Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Après une nuit chaotique, le trafic ferroviaire est rétabli entre Aubagne et Toulon

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Le trafic reprend ce samedi 5 octobre entre les gares d'Aubagne et Toulon. Une fuite de gaz près d'une ligne ferroviaire à La Ciotat vendredi après-midi a provoqué l'arrêt complet des trains. Quelque 200 passagers ont dû dormir en gare de Toulon.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Stéphanie Berlu

La Ciotat, France

Le trafic ferroviaire revient à la normale ce samedi matin. Les voyageurs en gares de Marseille, Toulon ou encore Aubagne ont dû prendre leur mal en patience cette nuit. Une fuite de gaz près d'une ligne ferroviaire à La Ciotat a contraint les autorités à suspendre l'activité des trains dès 16h30 vendredi.

Une fuite de gaz difficile à maîtriser

Vendredi après-midi, une tractopelle a arraché une canalisation du réseau de gaz, tout près d'une ligne ferroviaire, à hauteur de la Ciotat. Les pompiers et les agents de GRT Gaz sont intervenus très rapidement pour tenter de stopper la fuite. Mais ils ont rencontré des difficultés pour purger les canalisations. En milieu de soirée, des poches de gaz empêchaient toujours la reprise du trafic.

3.000 repas distribués 

200 voyageurs ont dû dormir dans un train en gare de Toulon, 50 à Nice. En tout, la SNCF a servi 3.000 coffrets repas. "Vers 21h, on ne pouvait presque plus bouger tellement il y avait du monde à la gare", raconte Jérémie, bloqué à Marseille. Il a finalement opté pour le covoiturage. 

À Marseille Saint-Charles, les "naufragés" ont pu se rendre vers Toulon peu avant 23h, en bus. La SNCF a déployé 14 cars pour les prendre en charge. Un TGV grande capacité est également parti vers minuit de Marseille pour desservir les gares des Arcs, Saint-Raphaël, Cannes, Antibes et Nice. 

En revanche, à Toulon, les passagers ont patienté jusqu'à l'aube pour rentrer chez eux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu