Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

APRR : légère hausse du trafic cet été sur les routes de Bourgogne

dimanche 3 septembre 2017 à 6:00 Par Soizic Bour, France Bleu Bourgogne

La société d'exploitation d'autoroutes APRR a relevé une légère hausse de la fréquentation cet été sur les routes de la région. Une hausse qui s'accompagne d'un changement des habitudes des automobilistes.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France -

Côte-d'Or, France

Toutes les bonnes choses ont une fin, après l'été, les vacances et la farniente, place au bilan de la saison estivale. Du côté des autoroutes, dans notre région, c'est le réseau APRR qui est aux commandes et qui gère en Côte-d'Or l'A31, l'A6 ou encore l'A39 exploite environ 1 850 kilomètres d'autoroutes dans le Grand Est.

Modification légère des habitudes

Du côté de la société on dit ne pas pouvoir donner un chiffre précis de la fréquentation ou même du nombre de kilomètres parcourus cet été sur le réseau pour des raisons notamment de confidentialité, le groupe étant côté en bourse. Mais Xavier Rigo, directeur général adjoint des APRR dit, tout de même, avoir constaté une légère hausse du trafic par rapport à l'été 2016 : "On a une légère modification des habitudes des automobilistes", explique-t-il. "Moins de fréquentation en juillet et plus d'augmentation en août, des départs en vacances qui se font plus sur août, c'est un phénomène vrai partout y compris sur la Côte-d'Or".

Pas forcément plus d'accidents

Cette hausse du trafic ne s'accompagne pas forcément d'une hausse du nombre d'accidents selon Xavier Rigo : "On est pas en hausse véritable des accidents mortels, plus le trafic est important, moins les accidents sont graves, paradoxalement. Par contre, il y a des accidents matériels, de frottements, par exemple". ajoute-t-il.

Avec sa filiale AREA, APRR est le deuxième groupe autoroutier de France derrière Vinci Autoroutes. APRR et AREA représentent en effet environ 25% des autoroutes concédées. Contre 52% pour Vinci Autoroutes.