Transports

Aquitaine : des TER en retard... à cause des feuilles mortes sur les voies

Par Antoine Balandra, France Bleu Creuse, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde et France Bleu Périgord mercredi 26 octobre 2016 à 18:21

Voies ferrées - illustration
Voies ferrées - illustration © Maxppp - Maxppp

Les TER Aquitaine ont cumulé en octobre et novembre 2015... 13 heures de retard à cause des feuilles mortes sur les voies ! C'est ce que révèle la SNCF qui lance une campagne d'information de ses usagers dans les gares. Car elle dit prendre le problème très au sérieux...

Les TER ont cumulé l'an dernier 13h de retard en deux mois en Aquitaine à cause des feuilles mortes sur les voies. Cela paraît incroyable, mais c'est bien le chiffre communiqué par la SNCF.

La compagnie lance même une campagne de communication dans les gares. Pour expliquer aux usagers pourquoi ces feuilles rougies par l'automne peuvent ralentir les trains et provoquer des retards. Elle pointe même des zones sensibles. En Dordogne, c'est par exemple la ligne TER Périgueux/ Limoges, spécialement autour de La Coquille.

Pour la SNCF cela pose de gros problèmes. et demande des heures et des heures de maintenance. Car l'accumulation de feuilles mortes diminue l'adhérence des roues sur les rails. Les roues peuvent aussi se bloquer lors du freinage et être endommagées. Un train laveur circule donc sur les lignes jusqu'au 10 janvier pour nettoyer les rails. Les roues peuvent patiner, ou même s'enrayer. Parfois les équipes techniques peuvent être obligées de changer la roue. Dans les cas extrêmes, les rails peuvent être endommagés dit même la SNCF.

La compagnie dit donc renforcer ses équipes de maintenance à l'automne, des équipes qui passent en 3*8 parfois 7 jours sur 7.

Reportage sur les feuilles mortes qui mettent les TER en retard...

Mais tout cela cache autre chose, il s'agit surtout de communication pour masquer une réalité bien plus sombre estime Jérôme Jean, secrétaire adjoint de la CGT Cheminots de la Dordogne :

"On est face à une direction qui' na plus d'autres explications que de dire que les feuilles tombent en automne" dit le syndicaliste.

Il explique que si les feuilles s'accumulent, c'est parce qu'il y a moins de trafic sur les voies notamment moins de fret, et que les équipes d'entretien sont de moins en moins nombreuses dit-il.

Partager sur :