Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

ASTUS propose de faire circuler des RER pour fluidifier le trafic autour de Strasbourg

lundi 25 septembre 2017 à 18:54 Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Un RER à Strasbourg pour fluidifier les déplacements? Pour ASTUS, ce serait un bon moyen de décongestionner le trafic routier. Plus besoin de prendre sa voiture pour se rendre de Haguenau à Illkirch-Graffenstaden...

Aller en train de Brumath au Nouvel Hôpital Civil, près du Heyritz, sans descendre en gare de Strasbourg, c'est ce que propose ASTUS
Aller en train de Brumath au Nouvel Hôpital Civil, près du Heyritz, sans descendre en gare de Strasbourg, c'est ce que propose ASTUS © Maxppp - Sascha Steinach

Strasbourg, France

Un RER à Strasbourg pour fluidifier les déplacements et décongestionner le trafic routier? Pour ASTUS, ce serait très simple. ASTUS, c'est l'association des usagers des transports urbains de l'agglomération strasbourgeoise. Elle vient de publier une étude sur le développement de l'offre ferroviaire au sein de la capitale alsacienne et dans ses environs proches. Elle propose de profiter du réseau de rails qui traverse déjà la ville et de créer des gares supplémentaires "intra muros", près du Neuhof (à la Kibitzenau) ou encore près du Nouvel Hôpital Civil (le NHC), près du Heyritz. La deuxième gare de Strasbourg, à la Meinau, l'arrêt Krimmeri, draine déjà chaque matin des centaines de voyageurs.

Ce réseau ferroviaire en pleine ville complétera l'offre de trams et de bus et permettra par exemple de rallier la Vigie, au sud de Strasbourg, ou Duppigheim, depuis Haguenau ou Brumath, sans changer de mode de transport. Du coup, de nombreux automobilistes pourraient lâcher leur voiture pour les transports en commun.

Patrice PAUL, vice-président d'ASTUS, dénonce les lacunes de la desserte de la ceinture strasbourgeoise

Le projet de RER strasbourgeois proposé par l'association Astus. - Aucun(e)
Le projet de RER strasbourgeois proposé par l'association Astus. - Astus

C'est Ibiro Ahmed Ibiro, étudiant en Master "urbanisme et aménagement", à Strasbourg, qui a réalisé cette étude lors d'un stage, à la demande d'ASTUS. Il a observé les flux entre la capitale alsacienne et sa région et pointé les atouts du réseau ferroviaire déjà en place à Strasbourg. Ibiro Ahmed Ibiro a aussi listé les faiblesses de l'offre. Ainsi, les dessertes ne sont pas assez régulières. Elles sont aussi mal réparties dans la journée, ce qui décourage de potentiels voyageurs. Les cadencements et les horaires sont peu lisibles. Pour Patrice Paul, vice-président d'ASTUS, le modèle à suivre, c'est Fribourg-en-Brisgau, dans le Bade-Wurtemberg, qui est en train de bâtir un véritable réseau RER. Ce RER rapprochera en 2020 Donaueschingen et Breisach via Fribourg, commune connue pour sa politique très volontariste en faveur de l'environnement.

Patrice PAUL: Fribourg, l'exemple à suivre