Transports

Autoroute A45 : la ministre Élisabeth Borne rendra sa décision dans deux mois

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 11 octobre 2017 à 19:22

Ce mercredi et jeudi, la ministre des transports travaille sur le dossier controversé de l'A45. Et Élisabeth Borne a indiqué qu’elle allait statuer dans deux mois.
Ce mercredi et jeudi, la ministre des transports travaille sur le dossier controversé de l'A45. Et Élisabeth Borne a indiqué qu’elle allait statuer dans deux mois. © Maxppp -

Ce mercredi et jeudi, la ministre des transports travaille sur le dossier controversé de la nouvelle autoroute entre Saint-Étienne et Lyon. Et Élisabeth Borne a indiqué qu’elle allait statuer dans deux mois.

Une nouvel dead-line ! La ministre de transports, celle qui doit signer ou non le début des travaux de l’A45, a décidé de prendre encore un peu de temps. Ce mercredi 11 octobre elle recevait les financeurs du projet de la nouvelle autoroute : Gaël Perdriau pour Saint-Étienne Métropole, Bernard Bonne président du département et Dino Cieniri pour Région Auvergne-Rhône-Alpes. Élisabeth Borne leur a indiqué qu’elle voulait prendre du temps et qu’elle rendrait sa décision dans deux mois, le temps de consulter tous les partis. La décision sera tranché lors de la présentation de la loi programmation budgétaire en décembre.

"Pause pas remise cause"

Un rendez-vous encourageant pour le maire de Saint-Étienne Gaël Perdriau : "D’abord la ministre nous a dit que pause ne voulait pas dire remise cause. Elle nous a dit qu’elle était convaincue qu’il fallait une nouvelle infrastructure entre Saint-Étienne et Lyon. Elle comprend le sentiment que nous ressentons et qui est dû à l’inconséquence du précédent gouvernement qui s’est engagé sur des investissements qu’elle ne peut pas tenir aujourd’hui. La loi de programmation sera présentée au parlement au mois de décembre et c’est là que nous aurons notre réponse. Je crois qu’elle est convaincue sur le fond. C’est vraiment une question financière. Et je crois que 400 millons sur dix milliards, cela doit pouvoir se trouver."

Dès jeudi Elisabeth Borne recevra d’ailleurs tous les parlementaires du Rhône et de la Loire sur le sujet de l'A45.