Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Autoroute A8 à 90 km/h entre Antibes et Nice : les maires concernés sont contre

jeudi 9 août 2018 à 18:52 Par Caroline Pomès, France Bleu Azur et France Bleu

Le maire de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes) demande à la préfecture une réunion autour du dossier épineux des bouchons récurrents sur l'A8. Il voudrait que les maires concernés, le préfet et les représentants de Vinci discutent pour éviter la limitation à 90km/h.

Les bouchons sont quotidiens sur l'A8 selon les maires des communes traversées par l'autoroute.
Les bouchons sont quotidiens sur l'A8 selon les maires des communes traversées par l'autoroute. © Maxppp - Franz Chavaroche

Alpes-Maritimes, France

Les maires des communes sur le tracé de l'A8 entre Antibes et Nice voudraient avoir leur mot à dire sur la possible limitation de l'autoroute à 90 km/h.

Lionnel Luca, le maire de Villeneuve-Loubet a envoyé une lettre au préfet en début de semaine. Il souhaiterait que les maires puissent se réunir autour d'une table avec la société Vinci et la préfecture des Alpes-Maritimes pour discuter des solutions pour fluidifier la circulation entre Antibes et Nice Saint-Isidore.  

La préfecture a d'abord demandé l'installation d'un système de panneaux lumineux pour réguler la circulation et éviter les embouteillages récurrents. Mais Vinci refuse de payer pour ces aménagements menaçant même d'augmenter le prix des péages.

La préfecture a alors menacé de sortir un arrêté pour une limitation de la vitesse à 90 km/h entre Antibes et Nice. Mais les maires sont contre.  

Plus de covoiturages 

Le maire de Saint-Laurent-du-Var, Joseph Segura refuse qu'on baisse l'autoroute à 90 km/h. Il vaudrait mieux "penser à diriger les gens vers du covoiturage ou penser à des moyens de transports plus verts." 

Même solution pour le maire de Villeneuve-Loubet pour qui il est hors de question de passer en-dessous des 110. "Nous sommes déjà le seul département où on roule à 110 km/h. _Si on baisse, il faut que l'autoroute devienne gratuite._

Le maire de Cagnes-sur-mer, Louis Nègre est en revanche plus réservé. Il ne veut pas de 90 partout. Mais le maire assume. En ce qui concerne les kilomètres d'A8 qui traversent sa commune, il les voudrait bien à 90."Si les automobilistes roulent moins vite, c'est moins de bruit et moins de pollution."