Transports

Auvergne: la gare de Saint-Flour devrait fermer au 1er novembre prochain

Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 18 septembre 2017 à 0:12

La gare de Saint-Flour
La gare de Saint-Flour © Radio France - Emmanuel Moreau

L'unique aller-retour quotidien continuera bien de circuler mais il ne sera plus possible d'acheter son billet en gare.

Une pétition circule déjà sur internet. La gare de Saint-Flour connait ses derniers jours de fonctionnement. Elle est ouverte actuellement un peu plus de sept heures chaque jour du lundi au vendredi mais elle est fermée le week-end. Les voyageurs devront donc acheter leur billet sur internet ou auprès du contrôleur, à bord du train. Le projet de fermeture devrait être discuté en CHSCT le 21 septembre prochain. D'ici là, la SNCF ne souhaite pas communiquer sur ce dossier sensible.

La gare de Saint-Flour n'est plus desservie par un unique train quotidien, l'aller-retour de l'Aubrac; il relie les deux terminus de la ligne, Neussargues et Béziers. Les TER sont eux assurés en car. Un train de fret passe également plusieurs fois par semaine sur les voies de la gare, il livre des bobines de tôle à l'usine Arcélor-Mittal de Saint-Chély d'Apcher. Il ne reste plus grand chose de l'activité importante qu'à connu cette ligne et les touristes qui viennent admirer le viaduc de Garabit, à quelques kilomètres de Saint-Flour, ont beaucoup de chances s'ils voient un train enjamber la vallée de la Truyère.

La ligne est en sursis et le seul espoir de maintien vient de la région Occitanie, qui devrait reprendre l'exploitation de l'Aubrac à titre expérimental. Un comité pluraliste a été créé pour tenter de sauver cette voie qui traverse le Massif Central du nord au sud. Plusieurs actions sont prévues pour dénoncer cette fermeture, une distribution de tracts sur le marché de Saint-Flour le 7 octobre prochain et une manifestation devant la gare le 14 octobre.