Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Auxerre, première ville de la Bourgogne-Franche-Comté à développer une mobilité autour de l'hydrogène

-
Par , , France Bleu Auxerre

Auxerre est la première ville de la région Bourgogne-Franche-Comté a développer une mobilité autour de l'hydrogène. Cinq bus de ce type sont attendus en 2021.

5 bus de la ligne n°1 rouleront bientôt à l'hydrogène sur le réseau dans l'auxerrois
5 bus de la ligne n°1 rouleront bientôt à l'hydrogène sur le réseau dans l'auxerrois © Maxppp - photo d'illustration

Auxerre, France

Guy Ferez, le président de la communauté de l'Auxerrois, a annoncé lundi après-midi que la commande de cinq bus à hydrogène était lancée. Ces bus seront opérationnels sur la ligne 1 du réseau urbain à compter du 1er janvier 2021 car c'est la plus fréquentée du réseau Léo avec 500 000 voyages par an. Elle dessert la gare SNCF le centre ville et la zone commerciale des Clairions. 

Pas d'augmentation du prix du billet

La mise en service de ces bus a hydrogène n'aura pas d'incidence sur le prix du transport pour les usagers.  Elle s'inscrit dans une politique de réduction des gaz a effet de serre sur du long terme assure Guy Ferez : " ça signifie qu'entre aujourd'hui et 2030 c'est l'ensemble du réseau de bus de l'agglomération qui roulera à l'hydrogène , sur de l'hydrogène propre."

Une station de stockage

Et pour alimenter ces bus, une station de production, de stockage et de distribution d' hydrogène va être construite de l'autre coté de la gare près du dépôt de bus de Transdev d'ici la fin de l’année prochaine. A terme cette station sera accessible à tous, entreprises et particuliers.  

Après les bus, les trains à hydrogène

Elle pourra même approvisionner de futurs trains à hydrogène a confirmé Marie Guite Dufay la présidente de la Région : "nous allons être une des premières régions à acquérir des trains fonctionnant à l'hydrogène auprès d’Alstom pour la Ligne Auxerre-Migennes." Ces premiers trains à hydrogène devraient circuler dans l'Yonne dans un peu plus de deux ans. 

l'ensemble du réseau devrait rouler à l'hydrogène en 2030

Des avis partagés du côté des auxerrois

Les auxerrois que Lucas Archassal a rencontré pour France Bleu sont partagés : "c'est mieux que ce qu'on voit actuellement, là ça sent le gasoil."  "Je trouve que c’est une bonne idée, on sent la pollution quand on est assis et qu'on les voit passer mais il faut voir s'il n'y a pas d'inconvénient avec l'hydrogène. "  "C'est du pipeau." " Je ne vois pas la nécessité de mettre de l'eau dans un bus."  " Ce serait bien que ce ne soit pas que sur la ligne 1"

Les auxerrois sont partagés

Les cinq bus à hydrogène coûtent 3,75 millions d'euros, dont 1,5 million financés par des fonds régionaux et européens. 

Choix de la station

France Bleu