Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Avec la hausse des prix, la hausse des vols de carburants

jeudi 8 novembre 2018 à 19:37 Par Valentine Letesse, France Bleu Pays de Savoie

D'après les chiffres du ministère de l'Intérieur, les siphonnages sont en hausse cette année par rapport à 2017. En cause, la hausse des prix du carburants d'après les transporteurs de Savoie.

Illustration d'un vol de carburant.
Illustration d'un vol de carburant. © Radio France - PHOTOPQR/NICE MATIN

Savoie, France

"Honnêtement, je suis sûre que ça arrive tous les jours sur tous les parkings" lance Davy Seguinet. Ce chauffeur savoyard de 24 ans a vu le réservoir de son camion siphonné déjà deux fois en un peu plus d'un an. Pour la majorité du secteur, la hausse des vols de carburants cette année est dû à la flambée des prix du gazole. 

Près de 10 000 vols de carburants en France

D'après le ministère de l'Intérieur, ce type de vols est en hausse par rapport à l'an passé. Sur toute l'année 2017 : 11 899 vols ont été recensés. Sur les neuf premiers mois de l'année 2018, il y en avait déjà 9 650. 

Pas étonnant pour Serge Thiébaud. "Plus le carburant est cher, plus il est attractif" explique le président de la fédération des transports routiers des deux Savoie et du Dauphiné. Que ce soit, pour le revendre au marché noir et l'injecter dans des voitures ou pour chauffer les habitations ajoute le patron de Thiébaud Logistiques. 

"On en dort pas la nuit selon le lieu où on est garé." - Davy Seguinet, 24 ans, chauffeur chez Thiébaut Logistiques à Chambéry

La hausse du prix du carburant rend le travail de Davy Seguinet, routier à Chambéry plus dangereux. "On en dort pas la nuit selon le lieu où on est garé. Il y a aussi le risque de se faire agresser. On ne s'est pas sur qui on peut tomber" explique le chauffeur de Thiébaut Logistiques. 

Avec ses éléments et la facilité de ce genre de vol, la consigne de son patron est simple : les réservoirs restent ouverts. "Vaut mieux qu'ils se servent, sans abîmer le réservoir. S'ils nous font un trou dans le réservoir après il faut changer le réservoir" explique le jeune homme. 

La facture, serait encore plus salée. Surtout "les gens n'ont plus peur de rien" conclue Serges Thiébaud. Le président de la fédération des transports routiers des deux Savoie et du Dauphiné redoutent encore plus, les futures hausses de prix du carburant.