Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Axe Nantes-Pornic: deux nouveaux radars et à long terme un passage à 2x2 voies

jeudi 31 août 2017 à 22:48 Par Maureen Suignard, France Bleu Loire Océan

Pour tenter de réduire le nombre d'accidents sur l'axe Nantes-Pornic, la préfecture et le département de Loire-Atlantique mettent en place deux nouveaux radars dès 2018. Le département veut également, à terme, doubler l'ensemble de l'axe.

Deux nouveaux radars vont être installés sur la départementale 751
Deux nouveaux radars vont être installés sur la départementale 751 - Google Maps

Loire-Atlantique, France

Depuis le début de l'année 2017, quatre personnes sont déjà mortes sur l'axe Nantes-Pornic. La départementale 751, qui n'est pas doublée tout du long, est réputée très dangereuse. À la veille d'une opération escargot menée par l’association Nantes-Pornic en route vers l'espoir, la préfecture et le département annoncent une série de mesures.

40 km entièrement à deux voies

L'objectif du département de Loire-Atlantique est de doubler entièrement cet axe très fréquenté, entre 10 500 et 13 000 véhicules empruntent quotidiennement la D751. "Cet axe n'est pas à la hauteur de nos besoins, que ce soit pour le développement économique de notre département ou pour le développement touristique du littoral sud", assure Philippe Grosvalet, le président du conseil départemental de Loire-Atlantique. Ces travaux vont cependant prendre du temps et s'étaler sur plusieurs années. "On ne fait pas une route en cinq ou six ans et nos concitoyens doivent le savoir", ajoute Philippe Grosvalet.

Plusieurs étapes dans ces travaux sont annoncées. D'abord le doublement de la déviation de Port-saint Père déjà acté. Ces travaux menés sur 4,5 km débuteront en 2020. La liaison de 5 km entre Port-Saint-Père et Pont Béranger va elle aussi évoluer. Les études préalables vont débuter et les travaux commenceront entre 2024 et 2026. Dernière étape, le doublement de la départementale entre Chaumes-en-Retz et Pornic. Le conseil départemental décidera le 16 et 17 octobre prochain du lancement d'études de faisabilité et d'opportunité.

Deux nouveaux radars dès 2018

En plus de ces nouveaux aménagements, la préfecture décide également d'installer deux nouveaux radars dès 2018. Ils se situeront entre Paimboeuf et Vue et entre Chaume-en-Retz et Pornic dans les deux sens de circulation. Ils ne seront pas fixe, mais changeront de place une à trois fois par mois, le long de ces deux tronçons. Plusieurs panneaux annonçant ces radars seront installés pour prévenir les usagers. Le but, selon la Préfecture, est de limiter les excès de vitesse ainsi que les freinages intervenant juste avant un radar fixe annonce par un panneau.