Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bac 2018 : la SNCF mobilise cinq trains en Berry, même les jours de grève

dimanche 17 juin 2018 à 18:05 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

La SNCF assure que tous les candidats au bac en Berry qui prennent le train pourront se rendre dans leurs centres d'examen même les jours de grève grâce au dispositif SNCF exams.

Le dispositif SNCF exams (illustration)
Le dispositif SNCF exams (illustration) © Maxppp - Vincent ISORE

Châteauroux, France

La grève perlée des cheminots qui s'achève le jeudi 28 juin continue pendant le bac, et notamment ce lundi 18 juin, jour de grève pour l'épreuve de philosophie. Au total, ce sont cinq jours de grève qui sont prévus durant la période des examens (lundi 18, vendredi 22, samedi 23, mercredi 27, jeudi 28). Mais la SNCF assure avoir mis les moyens pour permettre aux candidats de passer leurs épreuves dans les meilleures conditions, grâce au dispositif SNCF exams.

500 jeunes concernés en Berry

Dans l'Indre et le Cher, la SNCF estime à environ 500 le nombre d'étudiants ou lycéens abonnés au Pass TER et qui sont concernés ces jours-ci par des examens. Ils prennent le train chaque matin entre Châteauroux et Issoudun ou entre Bourges et Vierzon pour se rendre dans leur établissement, et la SNCF assure avoir mis à leur disposition des trains spéciaux.

"On suit les trains à la culotte depuis notre centre opérationnel"

"On a mobilisé cinq trains, des trains qui desservent les gares des centres d'examen le matin permettant aux étudiants de rejoindre leurs centres (...) ce sont cinq trains qu'on va suivre avec attention, on les marque à la culotte", explique à France Bleu Berry Patrick venant, responsable de la production TER Centre-Val de Loire, "c'est-à-dire qu'au moindre retard, le conducteur ou le contrôleur prévient le centre opérationnel (basé à Tours NDLR)".

On fait passer le train en priorité ou on appelle un taxi"

"On peut prendre un certain nombre de mesures, soit on fait passer le train en priorité et quand on ne peut pas on met en place un taxi direct pour acheminer l'étudiant vers son centre d'examen (...) _ces cinq trains sont des trains que l'on maintient les jours de grève_, ils circulaient même pendant les jours de grève précédemment, donc on est sûrs que ces trains vont circuler". Un numéro vert, le 0.800.83.59.23, et un compte twitter sont également mis à disposition.