Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bastia : faut-il piétonniser le centre ancien ?

-
Par , France Bleu RCFM

À Bastia, la municipalité planche sur l'élaboration de son plan de circulation et de stationnement. Une étude sera lancée au mois d'octobre et durera 6 mois, l’appel d'offre vient d'être publié. Elle permettra de mesurer les flux de circulation et les typologies de déplacements du cœur de ville.

Une étude sera lancée au mois d'octobre pour mesurer les flux de circulation et les typologies de déplacements du cœur de ville
Une étude sera lancée au mois d'octobre pour mesurer les flux de circulation et les typologies de déplacements du cœur de ville - DR/

Corse, France

Le centre ancien de Bastia peut-il faire l'objet d'une piétonisation, dans la continuité de la rue Napoléon ? C'est l'une des questions auxquelles devra répondre une étude qui sera lancée courant octobre par la municipalité. L'appel d'offre vient d'être publié. L'étude est financée dans le cadre du plan national "Action cœur de ville" et s'inscrit notamment dans la continuité de l'élaboration du plan communal des liaisons douces par la municipalité validé en novembre 2018. Cette nouvelle étude permettra quant à elle d'aboutir à la réalisation d'un plan de circulation et de stationnement de son cœur de ville.

Améliorer et fluidifier les circulations, faciliter et optimiser les stationnements, encourager les modes de déplacements doux... autant d'objectifs visés par ce projet dont l'un des piliers est donc la piétonisation du centre ancien de Bastia selon 3 temporalités : le Vieux-Port, le Marché et ses ruelles, et la place Saint-Nicolas. Suite à la réalisation de cette étude, une phase de concertation sera mise en place avec les riverains et les commerçants de la cité.

Qu'en pensent les bastiais ? 

 Au cours de ces dernières années, à travers notamment le projet de voie douce, près de 10 millions d'euros ont été investis par la Ville de Bastia afin de favoriser les modes de déplacement alternatifs à l'automobile - Aucun(e)
Au cours de ces dernières années, à travers notamment le projet de voie douce, près de 10 millions d'euros ont été investis par la Ville de Bastia afin de favoriser les modes de déplacement alternatifs à l'automobile - DR /

Pour Linda Piperi et Leslie Pellegri, adjointes au maire, il s'agit d'un projet à forts enjeux, porteur de développement durable et qui doit associer pleinement la population.

Linda Piperi et Leslie Pellegri, adjointes au maire de Bastia

Chez les commerçants, des avis plutôt mitigés…

Cette nouvelle étude permettra d'aboutir à la réalisation d'un plan de circulation et de stationnement de son cœur de ville. - Radio France
Cette nouvelle étude permettra d'aboutir à la réalisation d'un plan de circulation et de stationnement de son cœur de ville. © Radio France - RCFM

L'avis des commerçants

…les riverains sont, pour leur part, très réceptifs à la piétonisation du centre ancien de Bastia

Améliorer et fluidifier les circulations, faciliter et optimiser les stationnements, encourager les modes de déplacements doux, autant d'objectifs visés par ce projet dont l'un des piliers est la piétonisation du centre ancien  - Aucun(e)
Améliorer et fluidifier les circulations, faciliter et optimiser les stationnements, encourager les modes de déplacements doux, autant d'objectifs visés par ce projet dont l'un des piliers est la piétonisation du centre ancien - DR /

L'avis des riverains

Au cours de ces dernières années, à travers notamment le projet de voie douce, près de 10 millions d'euros ont été investis par la Ville de Bastia afin de favoriser les modes de déplacement alternatifs à l'automobile. 

Reportage : Roland Frias