Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Montélimar : à la recherche de cinq marcassins près de l'autoroute A7

mercredi 8 novembre 2017 à 17:14 - Mis à jour le mercredi 8 novembre 2017 à 17:44 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Depuis ce mercredi, une traque s'organise à la recherche de cinq jeunes sangliers aux abords de l'autoroute A7 au nord de Montélimar. Cinq marcassins ont été vus à plusieurs reprises à l'intérieur du périmètre grillagé.

L'autoroute A7 près de Montélimar
L'autoroute A7 près de Montélimar © Radio France - Florence Beaudet

Début septembre, une laie avait été tuée lors d'une battue administrative à proximité des voies de l'autoroute A7. Ses petits s'étaient échappés. On pensait alors qu'ils ne survivraient pas. Il semble bien pourtant qu'ils soient toujours en vie. A plusieurs reprises depuis mardi, des conducteurs circulant sur l'A7 ont signalé leur présence à proximité des voies. Cinq marcassins selon les différents témoignages.

Régulation de vitesse à 90 km/h pour éviter les accidents

Une nouvelle battue a donc été décidée par le préfet de la Drôme, menée par des lieutenants de louveterie demain jeudi. Ce mercredi, durant une heure, entre 14 et 15 heures, la bretelle d'accès de Montélimar Nord a été fermée en direction de Marseille, le temps de l'opération. Les animaux ont été localisés mais ils se sont cachés dans les fourrés. Il n'a pas été possible de les tirer.

Du débroussaillement a donc été entrepris et des grains de maïs ont été disposés à découvert. Les agents assermentés guetteront les animaux jusqu'à pouvoir les abattre. En attendant, la régulation de vitesse a été activée dans le sens Nord-Sud. Sur le tronçon, la vitesse est limitée à 90 km/h.