Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Belfort : l'amende de stationnement bientôt à 30 euros

-
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le conseil municipal de Belfort a voté ce jeudi soir la réforme du système de stationnement de la ville. Et l'une des conséquence c'est qu'à partir du premier janvier, l'amende de stationnement passera de 17 à 30 euros.

A Belfort, les amendes de stationnement passeront de 17 à 30 euros
A Belfort, les amendes de stationnement passeront de 17 à 30 euros © Maxppp - FRANCOIS DESTOC

Belfort, France

A partir du premier janvier prochain, un défaut de ticket d'horodateur pourra vous coûter cher à Belfort. L'amende de stationnement passera de 17 à 30 euros. Ce sera 25 euros si vous payez sous 5 jours. La mesure a été adoptée par le conseil municipal ce jeudi soir.

Les Belfortains , des vaches à lait

Cette mesure découle en fait d'une loi de 2014. A partir du premier janvier, ce n'est plus l'Etat qui gérera les amendes, mais les municipalités. C'est donc chaque commune qui décidera du montant de l'amende et qui sera chargé de collecter l'argent. Pour cela, la ville de Belfort va recruter 4 personnes supplémentaires à la police municipale : une secrétaire, un agent administratif et deux policiers.

L'opposition municipale dénonce cette très forte augmentation du montant de l'amende. Elle estime que la majorité municipale prend les belfortains pour des "vaches à lait". Le maire et son équipe répondent que la réforme coûtera 265 000 euros à la ville et qu'il faut bien la financer, tout en ajoutant que seuls les contrevenants paieront au final.

Horodateurs modernisés et tarifs maintenus

Outre les embauches, cette réforme s'accompagnera du renouvellement de tous les horodateurs. Les nouveaux seront plus modernes et permettront de payer le stationnement par carte bancaire ou via un smartphone. Les tarifs eux ne changeront pas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu