Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bientôt des portiques pour limiter également la hauteur des camions sur le pont de Bonneuil-Matours

-
Par , France Bleu Poitou

Bientôt des portiques pour limiter la hauteur des camions autorisés à passer sur le pont de Bonneuil-Matours. Dans cette commune de la Vienne, le pont suspendu date de 1932 et est interdit aux camions de plus de 12 tonnes. Or régulièrement, des chauffeurs enfreignent la réglementation.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Bonneuil-Matours, France

Outre le choc d'apprendre une telle catastrophe, la maire de Bonneuil-Matours n'a pas tardé à faire un parallèle entre le pont de sa commune et celui de Mirepoix-sur-Tarn ce lundi 18 novembre. Comme celui de Mirepoix, le pont de Bonneuil est un pont suspendu construit début des années 30 et interdit à certains tonnages. 

Interdit aux plus de 12 tonnes 

Malgré une limitation à 12 tonnes maxi, tous les jours, des camions en sur-tonnage empruntent les 100 mètres du tablier. Avant même l'été, le département et la commune avaient envisagé une solution pour empêcher les routiers indélicats d'accéder au pont qui enjambe la Vienne. Le drame de Haute-Garonne va accélérer les choses. 

Des portiques pour limiter également la hauteur 

L'idée, c'est d'installer des portiques en hauteur aux deux entrées pour éliminer d'office les poids-lourds hors-gabarit. L'été dernier, le département a effectivement installé un système de comptage. Le dispositif permet entre autres de visualiser la silhouette des véhicules et il a repéré des camions à un, deux, voire trois essieux circulant la nuit ou tôt le matin. 

"Des chauffeurs de camion inconscients"

Pour la maire de Bonneuil-Matours, il s'agit-là de "routiers inconscients" qui passent outre le code de la route. Comme les panneaux de limitation ne suffisent pas, la direction départementale des routes a réfléchi à des solutions pour empêcher physiquement les camions de passer. Les portiques ont d'ores et déjà été commandés, et devraient être installés d'ici la fin de l'année, avant même le début des gros travaux de réhabilitation. 

Un pont sur le point d'être refait entièrement

Le pont de Bonneuil-Matours date de 1932. Il va être entièrement restauré : tablier, câbles torsiques (présentant un intérêt historique), suspentes et parapets.  Coût du chantier pour le département : plus de 6 millions d'euros. Début des travaux fin 2019-début 2020.  Pendant un an, la structure sera interdite à la circulation. Il faudra faire huit kilomètres de détour ou alors passer par les ponts de Vouneuil pour aller à Châtellerault et celui de Bellefonds pour aller à Chauvigny. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu