Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bientôt des voitures autonomes sur les routes à Rambouillet

-
Par , France Bleu Paris

La communauté d'agglomération Rambouillet Territoires a voté lundi une délibération pour expérimenter des véhicules sans chauffeur. Les tests auront d'abord lieu sur route fermée puis en conditions réelles, dans la circulation. Une première en Ile-de-France.

La voiture sans chauffeur de Google
La voiture sans chauffeur de Google © Radio France

On croisera bientôt sur les routes franciliennes des véhicules sans conducteur. "Au printemps 2016" espère Jean-Frédéric Poisson, le président de la communauté d'agglomération Rambouillet Territoires, qui porte ce projet d'expérimentation depuis longtemps.

Un test en conditions réelles

En collaboration avec Renault et la RATP, le test vise à faire circuler des minibus sans chauffeur. D'abord sur des portions de routes fermées puis dans un second temps, en conditions réelles, au milieu de la circulation.

Une étude va démarrer pour choisir les axes à privatiser (des portions de un à deux kilomètres) et déterminer s'ils seront fermer en permanence ou à certains moments de la journée seulement.

Un deuxième projet, en partenariat avec Continental France, doit permettre de tester des sytèmes de navigation embarquée.

De nouveaux services à la population

Pour Jean-Frédéric Poisson, cette expérimentation doit déboucher sur de nouveaux services à la population. Notamment pour les personnes qui, dans ces territoires semi-ruraux, rencontrent des problèmes de mobilité.

Choix de la station

France Bleu