Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bobigny : fermé au mois d'août, le tunnel de l'A86 se protège des incendies

jeudi 24 août 2017 à 5:20 Par Rémi Brancato, France Bleu Paris

Une fermeture exceptionnelle qui gêne la vie de ses 110 000 usagers quotidiens: les trois tunnels de l'A86 entre Bobigny et Drancy sont en travaux du 8 au 31 août. Visite du chantier qui vise une remise aux normes de protection contre les incendies.

Les ouvriers installent un extracteur de fumée neuf
Les ouvriers installent un extracteur de fumée neuf © Radio France - Rémi Brancato

Bobigny, France

Du 8 au 31 août inclus, les trois tunnels de l'A86 (Bobigny, Lumen, Norton) sont entièrement fermés à la circulation entre Bobigny et Drancy. La Direction des routes d'Île-de-France (DIRIF) met aux normes de protection incendie l'ouvrage, dans le cadre d'un plan plus large de mise aux normes des 22 tunnels de plus de 300m qu'elle gère dans la région.

Les 200 personnes qui travaillent sur le chantier remplacent notamment 10 000 m² de plaques de protection au feu et 45 extracteurs de fumée pour permettre une évacuation des usagers plus rapides en cas d'incendie. "L'objectif de ces appareils c'est d'évacuer les fumées et ceux-ci sont remplacés par des modèles neufs" explique Thomas Lesurque, responsable de l'opération de modernisation du tunnel de Bobigny.

Les travaux du tunnel de l'A86 portent surtout sur la mise aux normes anti incendie

Une fermeture exceptionnelle

La fermeture dure trois semaines et demi, nuits et jours et perturbe forcément la vie des 110 000 usagers quotidiens de ce tronçon de l'A86. "C'est tout à fait exceptionnel" rappelle toutefois Arnaud Guillé, en charge de la modernisation des tunnels à la DIRIF, un programme lancé en 2008 : "depuis le lancement du programme, c'est seulement la deuxième fermeture en journée, après celle de la Défense en 2011 et à priori il n'y en aura pas d'autres".

Habituelement les travaux se font de nuit toute l'année, mais les concentrer sur 3 semaines estivales permet une plus grande efficacité. "On va gagner 7 mois de travaux en 3 semaines et demi" s'enthousiasme Arnaud Guillé. La modernisation du tunnel de Bobigny devrait être achevée à l'automne 2018.

Eric Tanays, directeur des routes d'Île-de-France