Transports

Bordeaux : concurrencé par la LGV, Air France réduit son nombre de vols quotidiens vers Paris

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde et France Bleu jeudi 12 octobre 2017 à 15:20

Hop! dessert Paris depuis Bordeaux en 55 minutes.
Hop! dessert Paris depuis Bordeaux en 55 minutes. - © Maxppp

Depuis le 2 juillet dernier, Air France et sa filiale Hop! doivent faire face à la liaison TGV Bordeaux-Paris en deux heures. Même si la compagnie annonce des chiffres quasiment stables, le nombre de liaisons Bordeaux-Orly passe de 14 à 10 chaque jour.

Quel est l'impact réel de l'arrivée de la LGV sur la navette Hop! Air France entre Bordeaux et Paris ? C'était l'enjeu de la conférence de presse organisée ce jeudi dans le centre de Bordeaux par la compagnie aérienne. Mais pour la réponse, il faudra repasser. La communication a pris le dessus. Ainsi pas question de révéler les chiffres de la fréquentation aérienne sur le mois de septembre, premier test réel depuis l'ouverture de la ligne TGV en deux heures avec la rentrée économique.

Les voyages d'affaires se font-ils désormais par le train ? On ne le saura pas. Air France s'est contenté d'un chiffre : le trafic a diminué de 1,5% entre janvier et septembre 2017. On peut imaginer que l'essentiel de cette baisse s'est produite une fois la concurrence installée entre le train et l'avion, mais pas de confirmation officielle.

Davantage de sièges Hop! Air France, mais pas vers Paris

Hop! Air France n'est donc pas en difficulté à Bordeaux. D'ailleurs la compagnie annonce une augmentation de son offre en sièges : 1,2 millions en 2018. Sauf que ce ne sera pas en direction de la capitale. Hop! dessert en effet également Lyon, Marseille, Lille, Strasbourg, Nice, Rome, Amsterdam et désormais Düsseldorf en Allemagne avec trois vols par semaine (lundi, mercredi et vendredi) opérés en Airbus 320 et en Embraer. Vers Paris-Orly et Roissy-Charles de Gaulle, le nombre de vols va diminuer.

"La navette va poursuivre son activité, affirme Hélène Abraham, Directrice Commerciale Marketing et Produits au sein de l’activité HOP! Air France. Il est évident que certains clients ont choisi de tester la nouvelle ligne LGV mais nous avons les moyens de répondre à cette concurrence. On baisse un peu le nombre de fréquences vers Orly en passant de 14 à 10. On adapte un petit peu l'offre à la demande mais je ne fais pas de projection sur la fréquentation entre octobre et décembre et on laisse des Airbus, donc une offre avec des gros porteurs. Nous sommes convaincus que l'avion a une vraie place ici à Bordeaux". Pour résister, Hop! Air France table notamment sur ses services. Il sera désormais possible de commander son repas à bord via Internet jusqu'à 24 heures avant l'heure du vol.