Transports

Bordeaux : contre les bouchons, la rocade à sens unique ? L'idée du président du département fait pschitt

Par Loick Guellec, France Bleu Gironde lundi 3 octobre 2016 à 17:53

Galère quotidienne sur la rocade de Bordeaux
Galère quotidienne sur la rocade de Bordeaux - Maxppp

Jean-Luc Gleyze, le président PS du Conseil départemental de la Gironde, évoque l'idée d'une rocade à sens unique pour résorber les bouchons. Entre le rejet des uns ou l'ironie des autres, sa proposition fait un flop.

Autour de Bordeaux, il faut s'armer de patience quand on est au volant de sa voiture. La rocade de 45 kilomètres est saturée en heures de pointe mais personne n'a trouvé la solution miracle pour résorber les bouchons et éviter la crise de nerfs de certains automobilistes. Ce lundi matin, Sud-Ouest expliquait que Jean-Luc Gleyze, le président PS du Département, avait demandé à ses services d'étudier la mise en sens unique de la rocade. Les réactions ne se sont pas faites attendre.

Candidat au concours Lépine

Pour Gérard Chausset, le maire-adjoint EELV de Mérignac, Jean-Luc Gleyze est candidat au concours Lépine des mauvaises idées. L'élu écologiste propose des solutions alternatives à la voiture comme le développement d'un RER/TER péri-urbain. De son côté, Alain Juppé, le président LR de Bordeaux Métropole, parle de solution du passé. Dans un communiqué, il rappelle son idée de barreaux routiers qui permettraient de relier les principales autoroutes situées à l'est de l'agglomération, A89, A65 et A63.

Un pavé dans la mare

Jean-Luc Gleyze réagit après ces réactions et fait une mise au point. Il s'agit pour lui surtout d'un pavé dans la mare. Une mise de la rocade en sens unique poserait de toutes façons des problèmes même s'il faut quand même en étudier la faisabilité. Ce qu'il souhaite, c'est que des solutions soient trouvées alors que l'idée d'un grand contournement est pour l'instant abandonnée en raison notamment de son financement.

Jean-Luc Gleyze

Partager sur :