Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux devient la 3e ville la plus embouteillée de France

-
Par , France Bleu Gironde

Bordeaux est devenue la 3e ville la plus embouteillée de France en 2018 derrière Paris et Marseille, selon le baromètre annuel de TomTom.

Embouteillages rocade (illustration)
Embouteillages rocade (illustration) © Maxppp - maxppp

C'est un palmarès qui ne fait pas rêver. Bordeaux est officiellement la 3e ville la plus embouteillée de France selon le baromètre annuel de TomTom. Les conducteurs bordelais ont perdu 146 heures l'an dernier dans les bouchons, soit quarante minutes par jour en moyenne.

Capture d'écran palmarès 2018 de l'index de trafic Tomtom
Capture d'écran palmarès 2018 de l'index de trafic Tomtom

Les automobilistes doivent réorganiser leur quotidien 

Il y a deux ans,Viviane, une comptable de 66 ans a fait modifier ses horaires de travail pour éviter les bouchons. « Commencer à 8 heures, ce n'est plus possible. Maintenant je commence à 7 heures du matin. J'aimerais bien dormir une heure de plus... Dommage. Je ne peux pas. »

Les embouteillages peuvent avoir des conséquences importantes sur le travail. Romain est artisan peintre et sillonne la région chaque semaine. « Je perds du temps sur la route plutôt que d'être au travail. Deux heures par jour, à la fin du mois, pour un artisan à son compte, ça peut faire 300, 400 ou 500€ de manque à gagner. C'est énorme. »

La place de Bordeaux dans le classement des villes les plus embouteillées est cependant à relativiser d'après Vincent Martinier, porte-parole de TomTom. « Elle ne se situe qu'à la 33ème place des villes européennes donc la situation n'est pas non plus dramatique » par rapport à Moscou, Bucarest ou Dublin.

Vincent Martinier, porte-parole de TomTom

Choix de la station

À venir dansDanssecondess