Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bordeaux : le Pont de Pierre va subir de gros travaux entre 2023 et 2025

-
Par , France Bleu Gironde

Le Pont de Pierre à Bordeaux va devoir subir de gros travaux d'étanchéité et de renforcement de ses piles. Un chantier qui devrait durer 2 ans et qui n’entraînera pas de fermeture de l'ouvrage assure la Métropole.

60 000 personnes empruntent l'ouvrage chaque jour en tram, bus, vélo ou à pied
60 000 personnes empruntent l'ouvrage chaque jour en tram, bus, vélo ou à pied © Maxppp - Maxppp

Bordeaux, France

C'était la crainte principale des habitants et des acteurs économiques de la Rive Droite de Bordeaux : que l'énorme chantier de rénovation du Pont de Pierre qui se profile à l'horizon 2023 entraîne une fermeture totale ou partielle de l'ouvrage. La Métropole assure que cela ne sera pas le cas, même s'il faudra compter avec des restrictions de circulation le temps du chantier.

Aucune fermeture à prévoir

Les 60 000 usagers qui traversent chaque jour le Pont de Pierre à Bordeaux peuvent donc se tranquilliser : la Métropole compte bien inscrire au cahier des charges de la future entreprise qui effectuera les travaux la non-fermeture de l'ouvrage.  Les trams, bus, vélos et piétons pourront donc continuer à le franchir normalement. La métropole parle de simples restrictions à prévoir lorsque le trafic des trams notamment sera dévié sur une seule voie. 

2 scénarios possibles

Les travaux comporteront 2 phases : en premier lieu, le renforcement des piles du Pont par des pieux en béton, afin d'éviter qu'elles ne s'enfoncent inexorablement dans les eaux de la Garonne. Puis dans un second temps, c'est l'étanchéité du tablier qui devra être refaite. Selon 2 scénarios que la Métropole n'a pas encore tranché: soit une reprise partielle de l'étanchéité, pour un montant de 24 millions, soit le démontage total des rails du tram afin de refaire totalement l'enrobé ce qui coûterait 38 millions. Ce dernier scénario a les préférences du Président de Bordeaux Métropole.

A titre personnel, je suis favorable au scénario numéro 2 qui prévoit de refaire totalement l'étanchéité du Pont - Patrick Bobet

Un calendrier lié au Pont Simone Veil

Au terme de son appel d'offres, la métropole désignera d'ici le mois de Février le cabinet spécialisé qui sera chargé de mener les études préalables aux travaux. Ces études seront ensuite rendues ainsi que le calendrier détaillé des travaux fin 2021. Le début des travaux, lui, est prévu pour 2023. La Métropole veut en effet attendre la mise en service du Pont Simone Veil. Ces travaux devraient durer 2 ans jusqu'en 2025.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu