Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bordeaux : les petits trains touristiques passent au vert

-
Par , France Bleu Gironde

La ville de Bordeaux a fait l'acquisition de deux petits trains touristiques électriques pour remplacer les anciens engins thermiques. La municipalité cherche à développer un tourisme responsable et écologique.

Le petit train électrique a gardé le même design que son prédécésseur thermique.
Le petit train électrique a gardé le même design que son prédécésseur thermique. © Radio France - Louise Buyens

Bordeaux, France

Bordeaux sera une ville touristique écologique ou ne sera pas ! La Ville a fait l'acquisition de deux petits trains touristiques électriques afin de remplacer les deux anciens engins qui fonctionnaient au gazole. Un investissement écolo qui revient tout de même à 370.000 euros par petit train. Ils étaient inaugurés vendredi 24 janvier, à Bordeaux. 

Ils rouleront dans Bordeaux pendant au moins sept ans, la durée du contrat que la ville a signé avec l'opérateur France Voguette.  

Écologiques et silencieux

Visuellement, ces petits trains nouvelle génération de 60 places chacun sont les mêmes que les anciens, à la différence près qu'ils sont beaucoup plus silencieux. "Excellente expérience, c'est très silencieux, on entend les bruits de la ville, c'est très plaisant", raconte Laurent, après avoir fait un tour à bord du nouvel engin. Ils sont aussi plus confortables "on est bien assis et puis quand on reçoit des amis ça fait la balade du jour !", imagine déjà Madeleine. 

Augmenter le nombre de passagers

L'office de tourisme de Bordeaux espère en effet attirer encore plus de clients dans les filets du petit train électrique (75.000 passagers en 2019). Stéphan Delaux, le directeur du syndicat d'initiative bordelais attendait l'arrivée de ces trains écologique depuis longtemps : "En 2007, quand ils sont arrivés, ils fonctionnaient au gazole et ils fumaient un peu alors on a très vite eu envie d'avoir des outils qui correspondent aux normes environnementales. On a tout de suite pensé à l'alimentation électrique mais il a fallu attendre 2017 pour trouver un opérateur qui se lance à fond dans ce projet-là". 

Pour monter à bord du petit train électrique, il faut compter 10 euros par personne, soit le même tarif qu'à l'époque du train thermique. Le parcours de 45 minutes ne change pas non plus mais les commentaires ont été modifiés, certains s'adressent même spécialement aux enfants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu