Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bordeaux : mise en service du premier "métropolitrain" dans les prochains mois

-
Par , France Bleu Gironde

La SNCF va expérimenter le premier "métropolitrain" de l'agglomération bordelaise. Ce TER reliera d'abord Libourne à Cestas en passant par la gare Saint-Jean sans changement de train. Objectif : convaincre les automobilistes de laisser leur voiture au garage.

Gare Saint-Jean (illustration)
Gare Saint-Jean (illustration) © Maxppp - maxppp

Bordeaux, France

Le projet de RER Métropolitain est sur les rails.  On en parle depuis plusieurs années à Bordeaux mais la SNCF en partenariat avec la Région et la Métropole ont bien avancé sur le dossier. Une première expérimentation sera lancée dans les prochains mois avec une ligne Libourne / Cestas. Objectif : mieux utiliser les trains pour réduire les bouchons quotidiens de l'agglomération. 

Imaginons un salarié qui habite à Libourne et qui travaille à Cestas. Au lieu de prendre deux trains il n'en prendra plus qu'un. Fini le changement en gare Saint-Jean, la ligne poursuivra sa route sans interruption. Gain de temps estimé : 20 minutes.

La SNCF planche également sur une liaison Nord- Sud avec un axe Saint Mariens - Langon puis une intégration possible de la ligne du Médoc. Ce TER aux allures de RER va nécessiter la mise en place de trains supplémentaires, une révision des horaires et peut-être aussi une réforme des tarifs avec la possibilité d'un billet unique. 

A terme l'objectif est d'avoir un maillage tout autour de l'agglomération. — Philippe Bru, directeur régional de la SNCF

L'objectif il est clair : réduire les bouchons sur la rocade et inciter les automobilistes à prendre le train. Il faudra ensuite réfléchir à d'autres moyens de transports collectifs hors agglomération car une fois arrivés en gare de Cestas, pour revenir à ce cas précis, les milliers de salariés qui travaillent sur les plates-formes logistiques auront encore besoin d'accéder jusqu'à leur lieu de travail.

Philippe Bru, directeur régional de la SNCF