Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bordeaux : les voitures bannies du Pont de pierre pour 2 mois, l'expérimentation a commencé

-
Par , France Bleu Gironde

Le début de l'expérimentation ce mardi 1er août s'est fait sans problème particulier. Le flux d'automobilistes étant assez faible. Le vrai test aura lieu à la rentrée début septembre. Alain Juppé n'exclut pas d'arrêter l'expérience assez vite si elle entraîne d'énormes embouteillages.

Les cyclistes sont désormais les "rois" du bitume sur le Pont de pierre
Les cyclistes sont désormais les "rois" du bitume sur le Pont de pierre © Radio France - Thomas Biet

Bordeaux, France

Les agents de Bordeaux Métropole se sont levés aux aurores ce mardi matin. Positionnés de part et d'autre du Pont de pierre pour stopper les quelques automobilistes qui n'avaient pas connaissance de la fermeture aux voitures et aux deux-roues motorisés. Seuls les trams, vélos, piétons, bus et taxis (et véhicules spécialisés) peuvent l'emprunter.

Les agents de Bordeaux Métropole veillent à l'entrée du Pont de pierre - Radio France
Les agents de Bordeaux Métropole veillent à l'entrée du Pont de pierre © Radio France - Thomas Biet

Une expérimentation à affiner

Ceux qui ont eu le plus de mal, paradoxalement, ce sont les cyclistes qui doivent désormais emprunter l'ex-voie des voitures. Ils doivent désormais la partager avec les bus. Le trottoir de chaque côté étant réservé aux seuls piétons. Un mélange des genres entraîné par le marquage au sol qui n'est pas encore finalisé. Au départ, les agents de la Métropole ne devaient "faire la circulation" qu'en ce jour de mise en place. Ils vont rester toute la semaine pour aiguiller les utilisateurs et faire de la pédagogie.

Certains cyclistes ne savaient pas trop où passer ce matin - Radio France
Certains cyclistes ne savaient pas trop où passer ce matin © Radio France - Thomas Biet

Bordeaux Métropole prête à stopper l'expérience si nécessaire

Des capteurs de passage et de qualité de l'air sont installés sur le pont. Le prochain bilan sera fait début septembre. Alain Juppé est venu lui-même superviser le début de l'expérimentation. Il est revenu sur la colère de certains automobilistes : "Certains me disent qu'il aurait fallu attendre la construction du nouveau pont, pourquoi pas, mais cela reportait le projet à trois ans". Le maire de Bordeaux qui n'a pas exclut de l'arrêter rapidement à la rentrée si elle tourne au fiasco : "Si le 7 septembre, c'est la catastrophe, on l'arrêtera bien évidemment".

Il s'agît bien d'une expérimentation donc on peut l'arrêter à tout moment (Alain Juppé)

Alain Juppé n'exclut pas d'arrêter l'expérimentation en septembre en cas de pagaille - Radio France
Alain Juppé n'exclut pas d'arrêter l'expérimentation en septembre en cas de pagaille © Radio France - Thomas Biet

On a fait des simulations sur les reports de trafic. On fera un nouveau bilan début septembre. Si les inconvénients sont supérieurs aux avantages, on arrêtera bien sûr

Globalement, les cyclistes et amateurs de rollers rencontrés étaient ravis. Beaucoup prenant des photos pour immortaliser cette carte postale nouvelle. Quelques voix critiques se sont aussi fait entendre. Comme ce passant qui regrette le manque d'information en amont : "Pour rejoindre le Pont St-Jean, c'est très mal indiqué, ça va être la pagaille". Michel Duchène, adjoint au maire en charge de la circulation insiste lui sur le changement de mentalité des Bordelais.

Les bus et les cyclistes vont devoir partager la même voie - Radio France
Les bus et les cyclistes vont devoir partager la même voie © Radio France - Thomas Biet

On se rend compte du nombre de vélos qui prennent ce Pont de pierre pour aller au travail. C'était l'un de nos objectifs

"Le maire jugera de la manière dont les choses se passent et prendra sa décision"

Vélo-Cité fête l'événement

L'association Vélo-Cité a elle organisé une déambulation sur le Pont de pierre mardi à la mi-journée pour célébrer cette expérimentation. Un jour "symbolique" fêté avec du champagne et une procession d'une cinquantaine de cyclistes sur le pont.

Des dizaines de cyclistes ont fêté l'événement en sabrant le champagne sur le Pont de pierre

Le président de l'association Vélo-Cité s'apprête à couper le ruban qui symbolise la fermeture du pont aux voitures - Radio France
Le président de l'association Vélo-Cité s'apprête à couper le ruban qui symbolise la fermeture du pont aux voitures © Radio France - Thomas Biet
Des dizaines de cyclistes sont venus fêter l'événement - Radio France
Des dizaines de cyclistes sont venus fêter l'événement © Radio France - Thomas Biet
Les trams et les vélos cohabiteront désormais côte à côte sur le Pont de pierre - Radio France
Les trams et les vélos cohabiteront désormais côte à côte sur le Pont de pierre © Radio France - Thomas Biet

Le cas particulier des scooters

La Métropole réfléchit à une solution pour les scooters. Ils n'ont plus le droit d'emprunter le Pont de pierre mais le Pont St-Jean est dangereux pour eux car inadapté. Un marquage au sol devrait y être réalisé en urgence pour les protéger, indique Jean-Louis David, adjoint en charge de la proximité.

Les services de la ville cherchent une solution pour sécuriser le passage des vélo-moteurs au niveau du Pont St-Jean

Une solution doit être trouvée pour sécuriser le passage des deux-roues d'une rive à l'autre

Les voitures ou deux-roues qui outrepasseront l'interdiction d'emprunter le Pont de pierre s'exposent désormais à 135€ d'amende.

Des panneaux provisoires ont été installés des deux côtés du pont - Radio France
Des panneaux provisoires ont été installés des deux côtés du pont © Radio France - Thomas Biet
On trouvait de drôles de vélos ce mardi 1er août sur le Pont de pierre - Radio France
On trouvait de drôles de vélos ce mardi 1er août sur le Pont de pierre © Radio France - Thomas Biet
Choix de la station

France Bleu