Transports

Bouchons en vue à partir du 20 mars sur la RN88 : le viaduc de la Ricamarie se refait une beauté

Par Tanguy Bocconi, France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 7 mars 2017 à 19:17

Le viaduc de la Ricamarie
Le viaduc de la Ricamarie - DIR Centre Est

62 000 véhicules l'empruntent chaque jour:à partir du 20 mars le viaduc de la Ricamarie va bénéficier d'importants travaux de réfection pour consolider son tablier en béton qui n'a pas été rénové depuis sa construction en 1965. La circulation ne se fera plus que sur une seule voie jusqu'en novembre.

Plus que quelques jours avant le début du chantier sur le viaduc de la Ricamarie ! Le pont va subir d'importants travaux de réfection pour consolider son tablier en béton, qui n'a pas été rénové depuis sa construction en 1965, il y a plus de 50 ans. Les travaux sur la chaussée débuteront le 20 mars et vont se prolonger jusqu'à la mi novembre...Sur cet axe très fréquenté par 62 000 véhicules en moyenne chaque jour, il faudra s'attendre à des bouchons en perspective puisque la circulation ne se fera plus que sur une seule voie au lieu de deux, avec une réduction de la vitesse autorisée.

Un chantier à 10,5 millions d'euros

Pour Julien Cabut, chef de projets à la Direction Interdépartementale des Routes du Centre Est, ce chantier représente un véritable défi: " Techniquement c'est un chantier trés compliqué: ce type de réparation avec une remise en continuité de l'ouvrage sur toute sa longueur c'est une première en France ! Il va nous falloir soulever le tablier du viaduc sur quelques centimètres et le faire reposer sur des plateformes provisoires le temps de remplacer toutes les têtes de pile de l'ouvrage qui sont dégradées par l'usure du temps et l'écoulement des eaux chargées en sels de déverglaçage"

C'est un chantier techniquement trés compliqué et a priori une première en France - Julien Cabut chef de projet

Des difficultés de circulation à prévoir

Il n'existe pas d'itinéraire bis de capacité équivalente sur ce tronçon de la RN 88 entre St Eteinne et Firminy. La gêne pour la circulation sera donc importante pendant toute la durée des travaux: interdiction de dépassement, circulation sur une seule voie dans chaque sens et réduction de la vitesse à 70 kms/h en amont, puis 50 kms/h dans les zones de basculement de circulation. Une situation qui se traduira forcément par des bouchons sur cet axe très fréquenté: les autorités tablent sur 15 à 30 minutes de ralentissement le soir de 16 à 19h dans le sens St Etienne/ Firminy, et à 15 minutes de temps de parcours supplémentaire de 7 à 9h du matin entre Firminy et St Etienne.La Direction des Routes conseille d'éviter si possible les heures de pointe, de pratiquer le covoiturage ou d'emprunter le train TER. Jusqu'à la mi-novembre, les automobilistes vont devoir s'adapter...

Diminution des nuisances sonores pour les riverains

Les travaux devront recommencer sur la même période et avec les mêmes conséquences en 2018 pour mener les réparations du second tablier du viaduc. Mais le bénéfice n'est pas négligeable puisque la durée de vie de l'ouvrage rénové est estimée à 100 ans ! Autre avantage pour les habitants du voisinage, la réduction des nuisances sonores générées par le passage des voitures sur les joints de chaussée: au nombre de 14 actuellement, il n'y en aura plus que deux à la fin des travaux.