Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bourges : le syndicat des transports propose des vélos électriques

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

Et si vous vous mettiez au vélo à assistance électrique pour ne plus aller travailler en voiture ? Vous n'êtes pas convaincu ? Et bien le syndicat des transports de Bourges vous propose de tester la formule. Agglobus vient d'investir dans 75 vélos à assistance électrique.

Les élus et responsables du syndicat des transports et de l'agglomération de Bourges, lors de la présentation de ces vélos à assistance électrique
Les élus et responsables du syndicat des transports et de l'agglomération de Bourges, lors de la présentation de ces vélos à assistance électrique © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Vous pourrez louer ces vélos à assistance électrique jusqu'à une durée maximale de 7 mois pour voir s'ils sont vraiment faits pour vous. Le prix : 30 euros par mois. C'est le service Cycloplus.  

Agglobus a investi dans 75 vélos à assistance électrique - Radio France
Agglobus a investi dans 75 vélos à assistance électrique © Radio France - Michel Benoit

Ils sont rouges, ils sont costauds et possèdent même un petit panier à l'avant pour faire vos courses ; ces vélos à assistance électrique vous garantissent une autonomie de 40 à 75 km entre deux recharges. Vous pouvez les tester sur un mois, renouvelable jusqu'à 6 mois supplémentaires. L'idée, c'est qu'un maximum de monde y goûte : " C'est plus une démarche de découverte du vélo à assistance électrique, qui permettra d'inciter les gens à en acheter ensuite plutôt que de les louer " argumente Michel Rouvière, directeur d'agglobus. Beaucoup de monde pourrait en effet se passer de sa voiture pour aller travailler : " 25 % des salariés utilisent leurs voitures pour des déplacements de un à trois kilomètres, détaille Bernard Billot, vice président de Bourges Plus, chargé de la mobilité. ce sont des petites distances qu'on peut très bien faire à pied ou alors à vélo. En plus avec ces vélos à assistance électrique, on arrive au travail sans avoir fait d'effort et on n'est donc pas en sueur."

Ces vélos sont équipés d'un double système d'antivol, pour le cadre et pour la selle. - Radio France
Ces vélos sont équipés d'un double système d'antivol, pour le cadre et pour la selle. © Radio France - Michel Benoit

Les pneus sont renforcés pour éviter les crevaisons, aucun risque de déraillement de chaîne...tout a été pensé y compris les antivols, précise Michel Rouvière : " Nous avons dessus, un double système d'antivol. Un antivol de cadre, système U comme sur les motos et un antivol supplémentaire sur la selle car on sait qu'elles peuvent disparaître assez rapidement."  Agglobus ouvre une boutique éphémère au centre commercial Avaricum jusqu'au 21 septembre pour vous permettre de tester ces vélos et pourquoi pas de repartir avec... 69 vélos "classiques" sont également disponibles... en prêt gratuit par Cycloplus.

Choix de la station

France Bleu