Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bourgoin-Jallieu : des passages piétons 3D pour faire ralentir les voitures

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

La ville de Bourgoin-Jallieu a lancé ce lundi un nouveau dispositif de sécurité routière. Des passages piétons en 3D qui donnent l'impression que des blocs de béton sont posés au sol grâce à une illusion d'optique, ce qui pousse les voitures à ralentir. C'est une première en Isère.

Derrière son volant on a l'impression que des blocs de béton sont posés sur le sol
Derrière son volant on a l'impression que des blocs de béton sont posés sur le sol © Radio France - Nicolas Joly

Bourgoin-Jallieu, France

Nouveauté à Bourgoin-Jallieu (Isère), la ville a installé ce lundi des passages piétons en trois dimensions. Le principe est simple : les couleurs et le motif tracé au sol donnent l'impression que des blocs de béton se trouvent sur la route. L'objectif : inciter les conducteurs à ralentir à l'approche des passages piétons.

Une question de perspective

La plupart des conducteurs ont la même réaction : ils roulent à cinquante voire plus sur l'avenue Henri Barbusse. Mais à quelques mètres du passage piéton il ralentissent immédiatement. "C'est sûr que voir un bloc de béton sur la route ça interpelle, ça donne envie de ralentir", commente Frédéric Armanet, l'agent municipal qui a eu l'idée d'installer ces nouveaux passages.

De côté, l'illusion ne fonctionne plus du tout. C'est normal, elle est fait pour être vue uniquement depuis un point précis sur la route - Radio France
De côté, l'illusion ne fonctionne plus du tout. C'est normal, elle est fait pour être vue uniquement depuis un point précis sur la route © Radio France - Nicolas Joly

De face, l'illusion est parfaite, mais si l'on change de point de vue on se rend vite compte qu'il ne s'agit que d'un dessin au sol. C'est pourquoi ces passages n'ont été installés que sur deux avenues à sens unique : l'avenue Henri Barbusse et l'avenue du professeur Tixier. "L'idée vient d'Inde, j'avais vu ça sur internet", raconte Frédéric Armanet, 'j'en ai parlé à mon supérieur, puis j'ai fait des essais chez moi en-dehors de mes heures de travail. On l'a ensuite fait faire en atelier et on a vu _des résultats concluants_."

Changer les habitudes

Le résultat est plus ou moins le même que celui d'un ralentisseur, mais l'intention est différente. Il s'agit d'inciter les conducteurs à réduire leur vitesse plutôt que de les contraindre, explique le premier adjoint de la mairie Jean-Pierre Girard : "C'est de la sensibilisation. L'idée est d'intégrer aux habitudes des conducteurs le fait de ralentir aux abords des passages piétons. Sans pour autant avoir la contrainte du radar ou de sentir sa voiture sauter sur un gendarme couché."