Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le téléphérique de Brest devrait être moins bruyant

Le téléphérique de Brest sera à nouveau en service à 7H30, ce mercredi matin. Le service était à l'arrêt depuis le 31 mai, pour la maintenance annuelle. Brest Métropole en a profité pour changer les deux câbles de traction trop bruyants. 270 000 € tout de même.

Lewin, l'une des deux cabines du téléphérique brestois
Lewin, l'une des deux cabines du téléphérique brestois © Radio France - Valérie Le Nigen

Brest, France

"C'était gênant, surtout les dernières semaines", précise Martine, une des riveraines ennuyée par le bruit du téléphérique. _"_C'était comme un bruit d'avion. Des basses fréquences, qui faisait trembler l'appartement. Surtout le soir." Ce bruit devrait désormais être atténué. Brest Métropole a profité de la maintenance annuelle pour faire changer les deux câbles de traction, responsables du bruit.

Ouf, apparemment, c'est mieux 

Pendant les tests ces derniers jours, Martine a eu l'impression d'une amélioration mais elle attend d'écouter le soir, lorsque les bruits de la ville et de l'arsenal sont atténués. Curieusement, le bruit ne gênait pas tant que cela la plupart des riverains : "On a du double vitrage, alors ça va" explique une mère de famille, un bébé dans les bras. "C'est vrai qu'il y a des gens plus gênés que d'autres. Peut-être une perception différente des fréquences ?"

270 000 € tout de même

Le coût du changement des câbles est de 270 000 euros, payés par Brest Métropole. La collectivité précise que c'est une anticipation : la durée de vie de ces câbles est normalement de 5 ans. Suzanne, l'une des riveraines est un peu inquiète : "C'est cher ! J'espère qu'il n'y aura pas de conséquences sur les impôts locaux". Martine trouve que cela vaut le coup : "Ce bruit impactait tout le centre ville. Et puis, il faut se rappeler que ce téléphérique est un prototype. Une première !"

Bientôt les 2 millions de passagers

Le téléphérique brestois reste très populaire, et va bientôt atteindre les 2 millions de passagers. Reste à espérer une réelle amélioration pour les riverains. 

Choix de la station

France Bleu