Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements en vigilance rouge, 49 en orange

Bretagne : les voitures-radar privées vont entrer en service en mars

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Ces voitures radars ne seront pas conduites par les forces de l'ordre mais pas des chauffeurs privés. Elles seront 18 à parcourir la région sept jours sur sept de jour comme de nuit.

Le radar est embarqué dans les voitures.
Le radar est embarqué dans les voitures. © Maxppp - PhotoPQR

Après une phase de test démarrée au début de l'année, les voitures radars privées vont commencer à flasher en Bretagne. "Les voitures vont entrer en service au mois de mars," indique la préfète Michèle Kirry ce jeudi 30 janvier, sans donner de date précise. 

Sept jours sur sept et 24 heures sur 24

Ces 18 véhicules appartiennent à l'Etat mais sont conduites par des chauffeurs salariés d'une entreprise privée. Ils peuvent donc rouler sept jours sur sept et de jour comme de nuit. En revanche, les chauffeurs ne sauront rien de l'activité du radar embarqué. Les données seront adressées de façon cryptée au centre automatisé de constatations des infractions routières, un centre basé à Rennes.

Les voitures privées circuleront sur des itinéraires définis et reconnus comme accidentogènes. "Il s'agira essentiellement de routes où la vitesse est limitée à 80 km/h," indique la préfecture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess