Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Brittany Ferries : des rotations supplémentaires entre Cherbourg et Poole

-
Par , France Bleu Cotentin

Pour faire face aux conséquences du Brexit, la compagnie maritime prévoit d'ajouter des rotations de navires de fret sur 3 de ses lignes historiques.

Pour ne pas ralentir le trafic après le Brexit, il y aura plus de rotations de ferries entre Cherbourg et Poole.
Pour ne pas ralentir le trafic après le Brexit, il y aura plus de rotations de ferries entre Cherbourg et Poole. © Maxppp - Pedro Puente Hoyos

Bientôt des rotations supplémentaires de navires de la Brittany Ferries entre Cherbourg et Poole. La compagnie maritime y travaille dans le cadre d'un contrat à plus de 50 millions d'euros, passé avec le gouvernement britannique. L'objectif est simple : garantir la bonne poursuite des traversées de camions entre la France et l'Angleterre, après l'entrée en vigueur du Brexit attendue le 29 mars prochain, et ce, quelques soient les conditions de cette sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne. 

Limiter les bouchons à l'embarquement et au débarquement

L'enjeu est simple : être en mesure de gérer les conséquences d'un Brexit dur, qui complexifierait les démarches en douane pour le fret, et ralentirait l'embarquement des poids-lourds. Pour ne pas entraîner une baisse des échanges de marchandises entre le continent et l'Angleterre, et limiter les bouchons à l'embarquement et au débarquement, la Brittany Ferries s'engage donc à compenser en mettant en place plus de rotations de bateaux au départ et à l'arrivée de 3 ports français : Roscoff, le Havre et Cherbourg. 

50% de capacités de transport de fret supplémentaires

Dans un communiqué, la compagnie annonce 19 allers-retours hebdomadaires ajoutés sur ces lignes à partir du 29 mars. Cela représente une augmentation de 50% des capacités de transport de fret pour ces 3 lignes. Le président du directoire de la compagnie bretonne, Christophe Mathieu, indique également travailler pour minimiser l'impact sur les clients ayant déjà réservé leurs traversées. Car l'ajout de ces rotations hebdomadaires pourrait avoir des conséquences sur les horaires de départ et d'arrivée des ferries. Pour l'heure, la compagnie n'est pas encore en mesure d'indiquer combien de traversées supplémentaires cela représentera chaque jour et si cela impliquera d'affréter des ferries supplémentaires sur ces lignes.