Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Bug des horodateurs à Forbach, c’est gratuit jusqu’à nouvel ordre

mardi 8 janvier 2019 à 18:51 Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

Après l'opération parking gratuit à Forbach tout le mois de décembre pour les fêtes, la gratuité du stationnement continue, mais cette fois ce n'est pas un cadeau. La Ville est victime d'un bug informatique qui rend inutilisable tous ses horodateurs.

Les horodateurs de Forbach sont recouverts d'une affiche.
Les horodateurs de Forbach sont recouverts d'une affiche. © Radio France - François Pelleray

Forbach, France

Après avoir offert le stationnement durant le mois de décembre pour la période fêtes, la ville de Forbach a voulu remettre en service ses 32 horodateurs. Sauf que depuis le début de l’année, les dysfonctionnements se sont accumulés. La municipalité a donc affiché sur ses appareils : "Le stationnement est non payant jusqu'à nouvel ordre". La société prestataire cherche toujours l'origine du bug.

Des automobilistes se sont retrouvés face à des tarifs farfelus, ou des incohérences comme 15 centimes d’euros demandés, alors que les horodateurs ne prennent pas les pièces de 5 centimes et qu'il faut faire l'appoint, car ils ne rendent jamais la monnaie.

Le FPS depuis l'automne dernier pour favoriser le roulement de l'occupation des places

Conséquence, les voitures ventouses sont revenues, ce qui ne fait pas les affaires des commerçants. Leurs clients ne trouvent pas toujours une place à proximité pour un achat rapide. Alors que la municipalité a changé son système de stationnement à l'automne dernier en passant au forfait post stationnement. C’est un système qui est censé favoriser le roulement.

Pour Grazina, fleuriste rue Nationale, "le stationnement payant n'est pas un problème. Il suffit de se tourner vers Sarrebruck, là-bas, c'est très cher mais cela ne freine pas les consommateurs mosellans".