Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

"C'est de l'arnaque" : la valise cabine devient payante chez Ryanair

jeudi 1 novembre 2018 à 8:01 Par Paul Sertillanges, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Un billet d'avion chez la compagnie low cost Ryanair coûte plus cher depuis ce 1er novembre. Pour pouvoir prendre sa valise de moins de 10 kilos avec soit en cabine, il faut désormais acheter un billet "passager prioritaire", 6 euros plus cher que l'offre standard.

Il y a six lignes Ryanair à l'aéroport Nantes Atlantique. Il y en aura neuf en 2019.
Il y a six lignes Ryanair à l'aéroport Nantes Atlantique. Il y en aura neuf en 2019. © Maxppp - Aude Vanlathem

Nantes, France

"Ryanair, c'est le bordel", souffle Patricia. Ce 31 octobre, à l'aéroport Nantes Atlantique, elle s'apprête à prendre un avion pour Séville. Tout ne se passe pas comme prévu. "On enregistrait nos bagages au stand Ryanair et on nous a appris que pour notre retour le semaine prochaine, on allait devoir payer pour mettre nos valises en cabine", assure-t-elle. "C'est de l'arnaque", ajoute un autre passager.

Coût : entre 6 et 25 euros

Depuis le 1er novembre, la compagnie irlandaise fait payer les petites valises en cabine. Le coût est variable. La première option est de choisir un billet "passager prioritaire", 6 euros plus cher que le tarif standard. Autrement, il faut enregistrer son bagage en soute : 8 euros lors de la réservation sur internet ou 20 euros sur place, au guichet.

Les passagers fréquents de l'aéroport de Nantes Atlantique sont concernés. Ryanair y possède six lignes vers des destinations européennes et compte en ouvrir trois autres en 2019.