Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

C'est parti pour quatre ans de travaux sur la RN4 puis l'A351 entre Ittenheim et Strasbourg

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Des travaux débutent sur la RN4, près de Strasbourg, ils doivent durer quatre ans. La Dreal réalise une voie réservée aux bus pour fluidifier la circulation des habitants de l'ouest de l'Eurométropole en transports en commun. On vous en explique le déroulement.

La RN4 au niveau de Wolfisheim (image d'illustration)
La RN4 au niveau de Wolfisheim (image d'illustration) - Capture d'écran Google Maps

Strasbourg, France

Après les travaux sur l'A35, voici ceux sur la RN4. Ils ont débuté mercredi 21 août à l'ouest de l'Eurométropole et sont censés durer quatre ans. La Dreal réalise une voie réservée aux bus entre Ittenheim et l'entrée de Strasbourg. Le principe, c'est de transformer les bandes d'arrêt d'urgence de la nationale 4 et de la portion d'autoroute de l'A351 à partir de Wolfisheim en voie de bus. Une galère en plus pour les automobilistes, mais qui pourrait changer le quotidien des habitants de l'Eurométropole. 

L'Ouest de Strasbourg est la seule zone non desservie par les trains. Pour se rendre dans l'Eurométropole en transports en commun il faut donc prendre le bus. Sauf que les bouchons présents dès Ittenheim rendent le trajet laborieux. La Dreal (direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) du Grand Est a donc décidé d'aménager une voie pour permettre théoriquement la circulation de 100 bus par heure. 

Cette voie se situera à la place de la bande d'arrêt d'urgence. Les cars y circuleront en cas de grande affluence pour pouvoir doubler par la droite les camions et voitures coincées dans les embouteillages.  Autre innovation étonnante : il y aura un arrêt de bus le long de l'autoroute au niveau du pont Paul Eluard. Il sera relié par ascenseur au tram qui passe juste au dessus. Cette voie réservée n'empêchera pas la sortie et l'insertion des voitures, qui devra simplement se faire en deux temps. Et en cas d'incident, voitures comme camions pourront l'utiliser comme une bande d'arrêt d'urgence classique.

Le déroulé des travaux : voies légèrement réduites

Il n'y aura pas de réduction de circulation pendant les quatre ans de travaux promet la Dreal. La circulation s’effectuera toujours sur deux voies, que ce soit sur la RN4 entre Ittenheim et Wolfiseim, ou sur l'A 351 jusqu'à Strasbourg. Les lignes seront réduites ou légèrement en zigzag. En revanche, certaines nuits, des portions seront fermées à la circulation pour les gros travaux. C'est le cas jusqu'à dimanche 25 août entre 21h00 et 6h00 du matin. Imposible de rejoindre la déviation du Contournement par l'Ouest depuis la sortie d'Ittenheim. 

Des fermetures sont prévus six autres nuits entre septembre et décembre. Des déviations seront également mises en place. La première phase des travaux se concentre sur la RN 4 et devrait se terminer en 2021 pour rejoindre le contournement par l'Ouest de Strasbourg, le COS, ancien CGO qui devrait être finalisé à ce moment là.   Ensuite place aux chantier de l'A351, la fin des travaux est prévue en 2023

Choix de la station

France Bleu