Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

C'était le plus gros bouchon d'Europe : le pont de Nogent inauguré ce mardi

mardi 26 mars 2019 à 17:15 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris et France Bleu

Après plus de deux ans de travaux, le pont de Nogent (Val-de-Marne) a été inauguré ce mardi. 80.000 véhicules fréquentent chaque jour ce point d'échange (de l'est parisien) entre l'A4 et l'A86. C'était le plus gros bouchon de la région et même d'Europe.

Réaménagement du pont de Nogent. 26.03.19
Réaménagement du pont de Nogent. 26.03.19 © Radio France - Valentin Dunate

Nogent-sur-Marne, France

Aménagé avec un carrefour à l’indonésienne (circulation à gauche) complexe et de 19 feux tricolores, le pont de Nogent était pendant de nombreuses années le secteur le plus congestionné en Ile-de-France et en Europe, ce qui lui a valu le titre de "plus gros bouchon d’Europe". Comme l'indique la DIRIF (Direction des routes d'Ile-de-France), "cette paralysie entravait les échanges, locaux, régionaux et de transit de plus grande ampleur, elle impactait de manière importante le cadre de vie des riverains (pollution de l’air et nuisances sonores)".

Travaux terminés cet été   

Plus de 26 mois de travaux ont été nécessaires pour rendre la circulation plus fluide. 40 personnes ont travaillé en moyenne sur le chantier chaque jour. Au total, 8 feux rouges (sur 19) ont été supprimés, une bretelle d'accès créée, un pont posé en pleine nuit. Les travaux ne sont pas encore totalement terminés mais des étapes décisives ont été franchies ces dernières semaines. La bretelle d'accès direct entre l'A86 Nord et l'A4 vers la province a été ouverte le 28 février et depuis le 15 mars, c'est l'accès à l'autoroute A4 vers Paris et Créteil depuis le Nord qui est ouvert à la circulation. "Dans 3 mois, tout devrait être terminé" assure Nathalie Degryse, responsable du service modernisation du réseau à la DIRIF. "Il y a actuellement une bretelle en travaux, celle qui va de Champigny-sur-Marne vers l'A4 Province, donc nous ne sommes pas complètement en situation définitive mais pour autant les aménagements qui ont été réalisés apportent déjà beaucoup d'améliorations sur la circulation, c'est en tout cas ce que disent les usagers".   

Shéma des ménagements du pont de Nogent  - Aucun(e)
Shéma des ménagements du pont de Nogent - DIRIF

Gain de temps 

En effet, pour ceux qui fréquentent ce secteur, la circulation est plus fluide depuis quelques semaines. Le maire de Nogent-sur-Marne par exemple l'a constaté. Il dit gagner une demi-heure dans le franchissement de ce pont qui donnait à sa ville une bien mauvaise : "J'ai bon espoir pour qu'on ne parle plus tous les matins du pont de Nogent à la radio. Quelle mauvaise publicité négative j'avais ! Je serais fier qu'on ne parle plus du pont de Nogent, mais qu'on parle de Nogent tout court". Jacques JP Martin précise également que ces travaux vont permettre de relancer les échanges économiques des deux côtés de la Marne. Certaines entreprises avaient en effet refuser de prendre des marchés après avoir constaté que la traversée de ce pont faisait perdre beaucoup de temps. Par ailleurs, les habitants de Nogent et de Champigny vont également pouvoir profiter de passerelles paysagères qui devraient être terminées d'ici la fin de l'année et qui permettront aux piétons et aux vélos de circuler entre ces deux villes.   

Investissement de 48 millions d'euros 

L'aménagement du pont de Nogent opéré par la DIRIF représente un investissement de 48 millions d'euros cofinancé par l'Etat (20.8M€), la région Ile-de-France (20.8M€) et le Conseil départemental du Val-de-Marne (6.4 M€). Il a été donc inauguré ce mardi par le Prefet du Val-de-Marne, la présidente de la région, le président du conseil départemental et les maires des trois villes concernées : Nogent-sur-marne, Champigny-sur-Marne et le Perreux-sur-Marne.

La simulation 3D du rendu final des travaux d'aménagement - Aucun(e)
La simulation 3D du rendu final des travaux d'aménagement - DIRIF