Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Cagnotte des cheminots : 20 euros maximum par jour de grève

mardi 5 juin 2018 à 19:02 Par Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard

Les cheminots commencent à percevoir des aides financières pour compenser les jours de grève. L'appel aux dons a permis de rassembler prés de 1,2 millions d'euros mais les sommes versées ne dépasseront pas les 20 euros par jour de grève car le conflit peut encore durer.

La cagnotte Leetchi est un réconfort important pour les cheminots en grève depuis deux mois
La cagnotte Leetchi est un réconfort important pour les cheminots en grève depuis deux mois © Maxppp - Pierre Rouanet

Franche-Comté, France

L'appel aux dons pour aider les cheminots en grève se concrétise. Il avait été lancé sur la cagnotte en ligne Leetchi après la grande manifestation nationale du 23 mars à Paris contre la réforme de la SNCF adopté ce lundi par le Sénat. Deux mois après le démarrage du mouvement de protestation contre l'ouverture du rail à la concurrence, les sommes ont commencé à être versé.

30 000 donateurs pour 1,2 million d'euros de dons

C'est à l'association "Solidarité cheminots grévistes 2018", spécialement créée pour gérer les fonds, qu'a été confiée la tâche de redistribuer prés de 1,2 million d'euros récoltés auprès de quelque 30.000 donateurs. Tous les cheminots qui ont fait grève pendant au moins quatre jours pourront toucher de l'argent. Mais les sommes ne dépasseront pas 20 euros par jour de grève et par salarié. " Il y aura un remboursement au prorata des jours perdus mais il n'y aura pas de quoi sauter au plafond. Énormément de gens ont fait grève et il faudra bien s'arranger pour que tout le monde touche quelque chose" explique Sébastien Mougenot du syndicat sud Rail.  "Cela ne peut pas faire de mal de se dire que les gens vous soutiennent et qu'ils sont capables de mettre autant d'argent sur un fond" ajoute le représentant des cheminots en lutte dans le Territoire de Belfort. Des syndicats comme Sud Rail et la CGT ont aussi la possibilité de débloquer des fonds pour aider leurs adhérents qui en ont le plus besoin.

Les petits salaires ont perdu plusieurs centaines d'euros par mois

Pour percevoir cette aide de solidarité, le salarié doit remplir un formulaire et fournir les bulletins de paie ou sont mentionnés ses jours de grève. Ce coup de pouce est le bienvenu pour les cheminots. Beaucoup se sert la ceinture depuis deux mois. " Depuis quelques jours, des gens viennent nous voir pour nous parler de leur situation parfois très critique. Ils sont dans le rouge. Pour les petits salaires quand vous perdez 60 euros par jour, ça va très vite. Avec six à sept jours de grève dans le mois, vous perdez 420 euros. Sur un smic, il ne reste plus grand chose d'autant qu'ils ont des charges à payer derrière" alerte Gaëlle Lissillour-Plouzin, l'une des responsables CGT des contrôleurs pour la région SNCF de Strasbourg qui englobe Belfort et Montbéliard. 

Selon la CGT, entre 20 et 25 % des cheminots ont fait grève depuis le début du conflit dans la région SNCF de Strasbourg.  Après l'adoption de la réforme de la SNCF par le Sénat, l'intersyndicale appelle à une nouvelle grande manifestation le 12 juin

Un nouvel épisode de la grève en pointillée débute ce mercredi soir jusqu'à samedi matin. La grève des cheminots est reconductible jusqu'au 28 juin.