Transports

Canal Seine-Nord : les collectivités locales veulent reprendre la main

Par François Sauvestre, France Bleu Nord et France Bleu Picardie mardi 12 septembre 2017 à 18:28

Le canal doit relier la Seine à la Mer du Nord via l'Oise et la Somme
Le canal doit relier la Seine à la Mer du Nord via l'Oise et la Somme © Maxppp - Maxppp

Les élus régionaux et départementaux des Hauts de France ont proposé ce mardi au gouvernement de reprendre la responsabilité du projet de Canal Seine-Nord-Europe actuellement mis sur pause par l’État.

La solution pour faire avancer le projet "est que nous prenions nous-mêmes la responsabilité et la direction du canal", a annoncé le président (LR) du conseil régional des Hauts de France. Xavier Bertrand et les présidents des départements de la Somme, de l'Oise, du Pas de calais et du Nord étaient reçus ce mardi par les ministres du transport et des comptes publics, Élisabeth Borne et Gérald Darmanin.

Les élus locaux souhaitent que la société de projet, responsable de la construction du canal soit régionalisée. "Cet établissement public est aujourd'hui géré par l’État", rappelle Xavier Bertrand. Or l’État estime que le financement du canal (4,7 milliards d'euros) n'est pas totalement bouclé. Le Premier Ministre Édouard Philippe a déjà pointé du doigt le problème de l'emprunt de 776 millions d'euros. Cet emprunt ne serait pas garanti selon le chef du gouvernement.

Prendre le relais financier de l’État

Les présidents de Région et de Départements ont donc proposé ce mardi de garantir l'emprunt. Pour Xavier Bertrand le montant de la garantie de l'emprunt ne rentre plus dans les critères d'endettement contrôlés par l'Europe et le règlement de Maastricht. Par ailleurs, le président des Hauts de France a confirmé la proposition formulée en juillet de prendre le relais financier de l’État et de verser 200 millions d'euros sur les trois prochaines années.

Au total, le montage financier validé en novembre répartit le budget du Canal Seine Nord entre l'Union Européenne (1,8 milliard d'euros), l’État français (1 milliard), les collectivités (1 milliard) et l'emprunt (0,7 milliard). Cette liaison doit permettre d'ici 2025 la jonction entre la Seine et la Mer du Nord via l'Oise et la Somme. Les Assises de la mobilité qui s'ouvriront le 19 septembre doivent permettre de planifier ces investissements.

Le tracé du canal Seine-Nord

Voici le tracé du canal Seine-Nord. Pour savoir s'il traverse votre commune, zoomez et déplacez vous sur notre carte interactive.