Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Carburant : Les prix continuent à s'envoler en Corse

mardi 6 mars 2018 à 19:04 Par Thibault Quilichini et Christophe Giudicelli, France Bleu RCFM

Depuis janvier les prix des carburants flambent dans l'île, 1,50€ le litre de diesel, 1,60€ celui d'essence. En cause, une nouvelle taxe mise en place par le gouvernement pour inciter à l'achat de véhicules plus propres. Les automobilistes, eux, grognent.

Pompes à essence et gazole dans une station service (illustration)
Pompes à essence et gazole dans une station service (illustration) © Catherine Grain / Radio France

Corse, France

Depuis le début de l'année 2018 les prix à la pompe s'envolent et la situation commence à devenir de plus en plus difficile pour certains usagers de la route.

"On y arrive plus !"

Sonia utilise son véhicule tous les jours dans le cadre de son travail, et elle ne cache pas sa colère :

"J'en suis maintenant à regarder qui est trois centimes moins cher que l'autre.. Je fais attention, je ne fais plus de plein pour voir si cela ne baisse pas entre temps. Cela commence à devenir catastrophique."

Essence ou Diesel, lequel vous fera faire le plus d'économies ?

Les prix à la pompe ne cessent d'augmenter - Maxppp
Les prix à la pompe ne cessent d'augmenter © Maxppp - Maxppp

Comme lors de chaque augmentation des prix à la pompe, la question revient sur le devant de la scène. Et la réponse dépend de l'utilisation de votre véhicule. Jean-François Paoli est directeur commercial dans une concession automobile bastiaise, il délivre quelques conseils. "Si vous êtes un rouleur modeste, _moins de 15 000 kilomètres annuels, vous êtes plutôt quelqu'un qui doit rouler à l'essence_. Si vous êtes quelqu'un qui roulez 20 000, 25 000, 30 000, aujourd'hui vous avez réellement un intérêt économique à rouler au diesel."

Quel carburation choisir ? La réponse de Jean-François Paoli

Et la voiture électrique ?

La voiture électrique a longtemps été boudée par les automobilistes, notamment en raison de son manque d'autonomie par rapport à un véhicule classique. La situation semble toutefois changer aujourd'hui. "La voiture électrique commence à émerger doucement mais sûrement, du fait de l'évolution technologique parce que les autonomies sont de plus en plus grandes. Sa croissance est certes pour le moment modeste, mais elle est continue. "

Jean-François Paoli à propos des ventes de voitures électriques

De son côté, l'Union Française des Industries Pétrolières (UFIP) a demandé au gouvernement de "modérer" la fiscalité sur les carburants, qu'elle qualifie "d'attaque frontale" contre le pouvoir d'achat.