Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

CARTE. À Vitré, la vitesse maximale pour les automobilistes est maintenant de 30 km/h

mercredi 31 octobre 2018 à 17:01 Par Fanny Bouvard, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

À partir de ce jeudi 1er novembre, les automobilistes doivent rouler à 30 km/h dans quasiment toute la ville de Vitré. Une décision prise par la mairie, pour fluidifier la circulation et sécuriser les déplacements à pied et en vélo.

À Vitré, les voitures devront maintenant rouler à 30km/h maximum.
À Vitré, les voitures devront maintenant rouler à 30km/h maximum. © Maxppp - Sebastien JARRY

Vitré, France

"Seuls cinq à six axes de la ville vont rester à 50 km/h, précise Bruno Maisonneuve, l'adjoint au maire de Vitré en charge de la circulation. Sinon, maintenant c'est 30 km/h maximum." La mesure, en préparation depuis plusieurs années, est finalement entrée en vigueur ce jeudi 1er novembre. Et pour cela environ 80 panneaux de signalisation ont été changés. 

Bruno Maisonneuve souligne que les communes peuvent faire ce choix depuis 2015 : "c'était dans la loi de transition écologique. Mais on avait aussi cette volonté localement, pour faciliter les modes de déplacement plus doux, comme la marche ou le vélo." D'après les statistiques de la mairie un tiers des automobilistes respectait bien les 50 km/h, un tiers roulait plutôt entre 50 et 60, et enfin le dernier tiers dépassait les 60 km/h. 

La mairie en est consciente, cette mesure peut diviser les habitants. "C'est la mesure la plus important que j'ai eu à prendre depuis mon arrivée à la mairie !, explique-t-il. Ça a une incidence importante sur le quotidien des Vitréens. Il y a des gens pour et d'autre contre, c'est sûr. Je le vois bien sur les réseaux sociaux. À nous de convaincre par la pédagogie."