Transports

CARTE - Quatre options pour le futur échangeur autoroutier dans le Nord Drôme

Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 13 octobre 2016 à 12:33

L'autoroute A7 dans la traversée de la Drôme
L'autoroute A7 dans la traversée de la Drôme © Radio France - Stéphane Milhomme

L'obstacle technique est levé pour le projet d'un nouvel échangeur sur l'autoroute A7 entre les sorties Tain-l'Hermitage (Drôme) et Chanas (Isère) dans la Vallée du Rhône. Vinci Autoroutes propose quatre options, deux échangeurs complets et deux demi-échangeurs.

Les sites possibles pour accueillir un échangeur autoroutier dans le nord de la Drôme ont été présentés par Vinci Autoroutes ce mercredi soir aux élus de la communauté de communes de Porte de DrômArdèche. Quatre options sont possibles.

Une cinquième option est envisagée également près de l'aire d'Isardrôme mais elle demande des vérifications techniques et ne figure donc pas dans les propositions détaillées par le concessionnaire de l'A7.

Les différentes hypothèses d'implantation - Radio France
Les différentes hypothèses d'implantation © Radio France - Denis Souilla

Coût estimé d'environ 25 millions d'euros

Pierre Jouvet, le président de la communauté de communes de Porte de DrômArdèche, et les élus du secteur préfèreraient un échangeur complet. Prochaine étape : la présentation de l'étude complète de faisabilité par Vinci mi-novembre. Le coût de l'échangeur sera alors précisé. Il est de l'ordre de 25 millions d'euros.

La population sera associée au projet

La population sera associée à travers "une pétition de soutien" lancée sur Internet. Il y aura des réunions de concertation avant le choix définitif.

Pierre Jouvet souhaite mobiliser la population sur le sujet

Si tout se déroule comme prévu, début des travaux en 2018 pour une ouverture effective en 2021.

► Réécouter l'interview intégrale de Pierre Jouvet ce jeudi matin sur France Bleu Drôme Ardèche

Partager sur :