Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Castres : hausse record de fréquentation pour la ligne de bus entre Toulouse et Castres

mercredi 10 avril 2019 à 18:32 Par Pierre Viaud, France Bleu Occitanie

La hausse de fréquentation de la ligne de bus castres Toulouse est spectaculaire. Plus 87% sur le dernier trimestre 2018. Un record lié au faible prix du billet, deux euros, et à la piètre concurrence des trains

les bus Lio relie les principales villes de la région Occitanie
les bus Lio relie les principales villes de la région Occitanie © Radio France - capture d'écran occitanie.fr

Toulouse - France

Créée par le conseil départemental du Tarn mais reprise depuis un an et demi par la région Occitanie la liaison Toulouse castres en bus LIO ne cesse de prendre de l'ampleur et a transporté en 2018 quelques 167 227 passagers entre le Tarn et la haute Garonne, à raison de dix-sept allers-retours quotidiens. l'augmentation la plus significative est celle du dernier trimestre de l'année avec une hausse de 87% des voyageurs transportés par rapport à la même période l'année précédente.

2 euros pour aller de Castres à Toulouse en une heure trente

Parmi les atouts de la ligne 760 LIO, le prix de son billet, deux euros seulement, mais aussi le confort de la navette et son cadencement, plébiscités par les usagers. Selon la région cinquante pour cent des passagers sont d'anciens automobilistes.

A l'opposé, le train ne satisfait pas grand monde. Souvent en retard voire annulé malgré les seize euros de l'aller simple.

"ce n'est pas terrible"

"souvent je viens en voiture"- un usager du train