Transports

Le casque obligatoire pour les cyclistes de moins de 12 ans dès le 22 mars

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère mardi 21 mars 2017 à 19:19

Désormais, à partir de ce 22 mars, comme les Autrichiens ou les Lettons, les Français de moins de 12 ans ont obligation de porter un casque pour faire du vélo.
Désormais, à partir de ce 22 mars, comme les Autrichiens ou les Lettons, les Français de moins de 12 ans ont obligation de porter un casque pour faire du vélo. © Maxppp - .

Faire du vélo sans casque quand on a moins de 12 ans, à partir de ce 22 mars, c'est interdit. Sans quoi le personne qui accompagne l'enfant risque une amende de 90 euros. Objectif de cette mesure : réduire la gravité des blessures au visages ainsi que les risques de traumatismes crâniens.

Qu'ils soient au guidon ou passagers d'une vélo de "grand", à partir de ce mercredi 22 mars, les enfants de moins de 12 ans devront porter un casque. Le décret qui rend le port du casque obligatoire pour cette tranche d'âge a été publié au Journal officiel en décembre dernier. Les parents avaient donc 3 moins pour se mettre en conformité. Si leur enfant n'est pas équipé, désormais ils risquent une amende de 90 euros.

Objectifs, notamment, réduire le nombre de traumatismes crâniens

On estime que le port du casque diminue de 70% le risque de blessure sérieuse à la tête. En France, on compte 5.5 millions d'enfants de moins de 12 ans pratiquant le vélo . Entre 2011 et 2015, on a dénombré 1178 enfants de moins de 12 ans impliqués dans un accident de vélo dont 26 en sont décédés.

Le casque, oui, mais pas que...

Cependant, selon la fédération des usagers de la bicyclette, le port du casque ne fait pas tout. "Savoir rouler à vélo, avoir un vélo en bon état et connaître les autres équipements obligatoires, c'est aussi important", selon Guy Valentin de l'atelier Osez l'vélo, basé à Bourgoin-Jallieu. Il cite notamment une action de prévention menée à l'hiver 2015 auprès de cycliste adultes tôt le matin et tard le soir, quand il fait nuit noire. "Sur la centaine de cyclistes, il y en a 10 qui avaient aucun des équipements obligatoires sur le vélo, pas de gilet. Mais sur les 10, il y en avait 3 qui avaient un casque. Ils se croyaient en sécurité, mais on ne les voyait pas."

Pour l'instant, au sein de l'Union européenne, seule la Finlande a rendu le casque obligatoire pour tous les cyclistes, quel que soit leur âge. "Cette mesure a une valeur pédagogique envers les parents ", selon le délégué interministériel à la Sécurité Routière. L'idée est donc de convaincre les plus grands de s'y mettre aussi.

Reportage auprès de parents, d'enfants et de professionnels du vélo à Bourgoin-Jallieu.

**** L'atelier Osez l'Vélo organise une rencontre jeudi 6 avril, à 20h, salle Coignard de Villefontaine, sur le voyage à vélo, autour de chez soi ou au bout du monde, seul(e) ou en famille.