Transports

Un l'embouteillage monstre jeudi sur la RN7 : "À ce point-là, je ne l'avais jamais vu"

Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu vendredi 20 janvier 2017 à 20:04

Embouteillages monstres sur l'A7 à Livron et les axes secondaires
Embouteillages monstres sur l'A7 à Livron et les axes secondaires © Radio France - Florence Gotschaux

Les maires de Loriol et Livron ont passé des heures bien mouvementées, lors de la coupure de l'A7 jeudi, qui a provoqué un énorme embouteillage sur leurs communes, traversées par la Nationale 7. Ils réclament plus que jamais le début des travaux de la déviation des deux villes.

Les maires de Livron et Loriol n'ont jamais vu ça. L'embouteillage monstre de jeudi soir restera longtemps gravé dans leur mémoire. C'est la preuve aussi qu'il faut très vite réaliser la déviation de leurs communes. Une voie de contournement sera plus adaptée que la traversée des centres-villes, en cas de très fort trafic, comme ça arrive, lorsque l'autoroute A7 est fermée (on l'a vu jeudi) mais aussi pendant l'été ou à toutes les heures de pointes.

Les maires de Livron et Loriol veulent faire accélérer le projet de déviation au large de leurs communes

Le début des travaux de ce chantier à 68 millions d'euros est prévu pour 2019 (pour une fin en 2021-2022) mais Claude Aurias, le maire de Loriol et Olivier Bernard, maire de Livron, espèrent faire accélérer la cadence. Claude Aurias, n'avait jamais vu une telle pagaille sur sa commune.

Claude Aurias n'avait jamais vu un tel embouteillage sur sa commune de Loriol, jeudi 19 janvier

À lire aussi : L'autoroute A7 coupée pendant plus de 15 heures