Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Le tunnel du Chambon

VIDÉO - Chambon : la route de secours ouvrira autour du 23 novembre

mardi 10 novembre 2015 à 16:15 - Mis à jour le mardi 10 novembre 2015 à 18:40 Par Xavier Demagny et Ulysse Khalife, France Bleu Isère

Le tunnel du Chambon, sur la RD 1091, est bloqué depuis avril dernier. D'ici deux semaines, vers le 23 novembre, une route de secours va permettre aux habitants de passer à nouveau de l'Isère aux Hautes-Alpes.

Depuis le mois d'avril, il est impossible de franchir le barrage du Chambon.
Depuis le mois d'avril, il est impossible de franchir le barrage du Chambon. © Radio France - Xavier Demagny

Mont-de-Lans, France

La route normale du Lautaret, la départementale 1091 est coupée depuis avril dernier, à cause des menaces d'écroulement qui pèsent sur le tunnel du Chambon. Parce que cet axe Bourg-d'Oisans-Briançon est stratégique, le Conseil départemental de l'Isère a construit une voie d'urgence, une route "de secours" sur l'autre rive du barrage du Chambon.

La nouvelle route emprunte la rive gauche du lac du Chambon.  - Radio France
La nouvelle route emprunte la rive gauche du lac du Chambon. © Radio France - Xavier Demagny

Cette route devrait ouvrir autour du 23 novembre en attendant que le tunnel soit dévié et reconstruit dans une partie rocheuse moins dangereuse. Un appel d'offre aux entreprises sera lancé à la fin du mois pour percer un nouveau tunnel du Chambon qui devrait voir le jour pour la fin 2016. "Les travaux sont en phase terminale" explique Bernard Perazio, vice-président du Conseil départemental, en charge des routes.

Cet axe va permettre de donner un grand coup d'oxygène à tout l'activité du secteur surtout aux habitants de la Haute-Romanche, de l'Oisans, de La Grave, de Villar-d'Arène"

—Bernard Perazio, vice-président du Conseil départemental, en charge des routes.

Bernard Perazio : "cette route devrait ouvrir le 23 novembre"

5,3 kilomètres goudronnés 

La route "de secours" est longue de 5,3 kilomètres et le conseil départemental a décidé de la goudronner entièrement. "Les travaux ont été vertigineux", explique Bernard Perazio, vice-président du Conseil départemental.  Mi-octobre, le dernier tir de mine a permis de libérer la voie,. Un éperon rocheux bloquait jusqu'alors la réalisation. Elle sera accessible à tous les véhicules légers, de moins de 12 tonnes et de moins de 8 mètres de long. On pourra circuler, le plus souvent dans les deux sens, la route faisant de 4 à 6 mètres de larges. La vitesse de circulation ne devrait pas dépasser les 30 km/h. La question des flux touristiques reste à régler : le conseil départemental pense continuer à les orienter sur les itinéraires "bis" de déviation, en attendant la réalisation d'un nouveau tunnel. La piste aura coûté, en tout, 6 millions d'euros à la collectivité.

Bernard Perazio : "un nouveau tunnel pour l'hiver 2016-2017"

Et le nouveau tunnel ?

Un nouveau tunnel devrait le jour dans de longs mois. Afin de le construire, un appel d'offre sera lancé dès fin novembre 2015. Le groupement d'entreprises qui sera en charge du gros œuvre pourrait être choisi par le département de l'Isère fin février 2016. L'ouverture du nouveau tunnel pourrait intervenir pour la prochaine saison hivernale 2016-2017.

Le barrage et le lac du Chambon. - Radio France
Le barrage et le lac du Chambon. © Radio France - Denis Souilla
Plan de situation de Mont-de-Lans, dans l'Oisans (Isère). - Radio France
Plan de situation de Mont-de-Lans, dans l'Oisans (Isère). © Radio France - Xavier Demagny

→ DOSSIER - Le tunnel du Chambon