Transports

Chantier du tram à Nantes : défi relevé !

Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan mardi 23 août 2016 à 15:40

Les essais sont en cours avant le retour à la normale pour la circulation des trams à Nantes
Les essais sont en cours avant le retour à la normale pour la circulation des trams à Nantes © Radio France - Marion Fersing

Le chantier du tram à Nantes est dans sa dernière ligne droite. Après les finitions et les essais cette semaine, les circulation doit reprendre normalement le lundi 29 août.

C'était un sacré défi, "probablement le plus chantier de rénovation d'un tramway jamais mené en France", selon Stéphane Bis, le directeur infrastructure de la Semitan. Un défi qui touche à sa fin avec les dernières finitions et la phase d'essais cette semaine. Un défi relevé par les équipes du chantier.

En deux mois, entre 5 et 6000 tâches se sont enchaînées tous les quarts d'heure

En cinq mois (dont deux avec une coupure du tramway) et 50 000 heures de travail, 2,2 kilomètres de rails ont été posés, notamment un énorme aiguillage à Commerce, et il a fallu faire 250 soudures de rails ! Mais ce n'était pas la partie technique la plus compliquée pour Guillaume Batard, le chef de projet. "On a eu jusqu'à 150 ouvriers par jour sur le chantier, avec différentes zones d'intervention, des machines... le vrai défi, c'était de coordonner tout le monde pour assurer la sécurité. Nous avions d'ailleurs des réunions toutes les soirs". Le planning était réglé au quart d'heure près ajoute Stéphane Bis : "en deux mois, entre 5 et 6000 tâches se sont enchaînées tous les quarts d'heure. Presque sans qu'il y ait de problème !"

Aucun accident

Et au milieu de cette fourmilière : les passagers, les bus, les voitures et les vélos ! Les "Messieurs sécurité" du chantier devaient avoir les yeux partout : "notamment pour assurer la sécurité des voyageurs qui devaient marcher entre Commerce et Bouffay en traversant le chantier. Notre satisfaction, c'est qu'il n'y ait pas eu d'accident".

Peu de gens pensaient que c'était faisable mais on l'a fait !

Alors, il y a quand même eu quelques soucis : certains techniciens ont du interrompre leurs vacances pour revenir aider leurs collègues, une trentaine d'usagers se sont plaints auprès de la Tan, mais globalement, cet énorme chantier c'est bien passé. "il n'y a pas beaucoup de gens qui pensaient que c'était faisable", souligne Guillaume Batard. "Mais on a réussi notre opération !". Et il l'avoue, il en tire une grande fierté. "Une fierté collective, partagée avec tous les ouvriers !", renchérit Stéphane Bis.

Comme prévu, le tram doit de nouveau circuler normalement le lundi 29 août. Le calendrier est respecté, "le budget de 11,5 millions d'euros aussi, comme d'habitude", ajoute le directeur de la Tan, Alain Boeswillwald.

Partager sur :