Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Charente-Maritime : déjà des contrôles sur les routes à 80 km/h

dimanche 1 juillet 2018 à 20:56 Par Marie-Laurence Dalle, France Bleu La Rochelle

Au premier jour de l'abaissement de la limitation de vitesse à 80 km/h, la préfecture de Charente-Maritime a fait procéder à des contrôles pédagogiques. Il y avait en ce 1er juillet 2018 des forces de l'ordre réparties sur tout le département. Mais les contrevenants n'ont pas été verbalisés

Des contrôles pédagogiques pour l'instant
Des contrôles pédagogiques pour l'instant - Marie -Laurence Dalle

Charente-Maritime, France

Les motards sont bien visibles, en ce 1er juillet 2018 au matin. Ils ont installé leurs jumelles en bord de route sur la RD 9, juste avant Charron, au nord de La Rochelle. C'est l'un des 20 points de contrôles, dans le département pour ce premier jour à 80 km/h et la présence des 4 gendarmes Les 4 gendarmes a un effet immédiat sur la conduite des automobilistes. 75KM/h... 78Km/H... la plupart d'entre eux roule bien en deçà de la nouvelle limite.
"On a des Charentais-Maritimes très respectueux" s'exclame avec un grand sourire le Colonel Guttmann qui commande le groupement de gendarmerie du département. Il est présent sur le contrôle, en ce dimanche matin, ainsi que le préfet de Charente-Maritime, et son chef de cabinet. "Ce sont des contrôles qui ont une vocation pédagogique" explique Fabrice Rigoulet-Roze, le préfet. "Entre 80 et 90 kilomètres heure, les automobilistes ne seront pas sanctionnés". Mais il ne donne date limite à partir de laquelle les contrôles pédagogique seront remplacés par des contrôles répressifs.
"Nous avons d'autres moyens de contrôle" rappelle le colonel Guttmann "nous avons nos voitures radars mobiles, qui nous permettent de saturer les routes en toute discrétion" et une dizaine de radars fixes flashent au delà de 80 km/h en Charente-Maritime. 

67% des accidents mortels, sur les routes sans séparateurs, en Charente-Maritime. 

Effectivement les gendarmes stoppent sur le bas côté les véhicules en excès de vitesse, mais ils vérifient simplement que les automobilistes connaissent le changement de réglementation. Ils distribuent des petits documents d'information édités par la sécurité routière "Roulons moins vite là où on meurt le plus" selon lesquels la baisse de 10km/h permet de diminuer de 13 mètres la distance de freinage.
En Charente Maritime, 67% des accidents mortels entre 2012 et 2016 se sont produit sur ces 4 000 km de routes sans séparateur, où la vitesse est désormais limitée à 80 km/h. C'est un pourcentage supérieur au niveau national, ou 55% des accidents mortels se produisent sur ces routes souligne le préfet Fabrice Rigoulet-Roze.   

Des réactions variables chez les automobilistes 

Marion s'arrête d'elle même devant les gendarmes, elle est partie de La Rochelle et se déplace en Bretagne : "Je me renseigne parce que j'avais entendu dire que toutes les routes ne seront pas à 80. Or je n'ai pas vu un seul panneau depuis La Rochelle. Les gendarmes m'ont dit que oui, toutes les routes sans séparateur sont à 80km/h". Marion avoue en souriant qu'il y a des appels de phares, sur la route pour signaler le contrôle, et que "tout le monde roule à 75km/h, mais j'arriverai quand même en Bretagne" dit-elle !!!
Effectivement, il n'y a pas de panneaux de limitation à 80km/h sur cette route départementale bien connue des automobilistes circulant vers la Vendée. Il n'y en avait pas avant, à l'époque des 90 km/H. Seuls les panneaux existants ont été remplacés. La mesure est générale, elle s'applique, il y a eu une abondante communication, disent les gendarmes, il n'y a pas lieu d'installer de nouveaux panneaux. En Charente Maritime, il y en a une centaine. Leur remplacement est évalué autour de 15 000€ par les services de l'Etat.  

Les gendarmes procèdent à des contrôles pédagogiques  - Radio France
Les gendarmes procèdent à des contrôles pédagogiques © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Le conducteur suivant est moins détendu : il roulait à 84 km/h quand il a été stoppé. Il le sait, et il connait la règlementation "Je fais 50 000 km par an et 80km/h sur les routes, c'est une honte" dit-il. "C'est une mesure juste pour nous piquer du pognon". Il est commercial dans une entreprise de communication et roule à bord d'une jaguar rouge siglée : "bien sûr que je vais respecter la règlementation, sinon je n'ai plus de permis, et je n'ai plus de boulot" ajoute-t-il, en colère. Il s'excuse auprès du gendarme qui lui donne un flyer "vous faites votre métier et c'est très bien, j'apprécie votre métier". Les gendarmes regardent "au cas par cas" les situations, souligne le colonel Guttmann, "les gendarmes exercent un discernement" qui pourrait jouer en la défaveur des automobilistes s'ils étaient trop virulents.
Durant les 2h qu'à duré le contrôle, seuls deux automobilistes ont exprimé vigoureusement leur opposition à l'abaissement de la limitation de vitesse. Une centaine de véhicules ont été contrôlés en Charente-Maritime en ce 1er juillet 2018.  A Charron, il faut bien dire que la plupart des véhicules arrêtés, dépassaient largement les... 90 km/h !