Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Charente-Maritime : le conducteur du camion percuté par un train assure avoir été enfermé entre les barrières

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Le scénario commence à se dessiner, après l'accident entre un TER et un camion, jeudi matin à Varzay (Charente-Maritime). Le conducteur du camion était en train de manœuvrer lorsqu'il s'est retrouvé bloqué par les barrières. Pris de panique, il a sauté de sa cabine.

Le TER Saintes-Royan, en gare de Royan. Image d'illustration
Le TER Saintes-Royan, en gare de Royan. Image d'illustration © Radio France - Julien Fleury

Varzay, France

L'enquête débute à peine, après l'accident entre un train et un camion, à un passage à niveau de Varzay (Charente-Maritime) jeudi matin. Mais d'après les premiers éléments révélés par le procureur de Saintes Nicolas Septe, le conducteur du camion effectuait une manœuvre quand les barrières se sont baissées. Pris de panique, l'homme est immédiatement sorti de sa cabine, avec l'espoir de décrocher le téléphone d'urgence présent à proximité, afin de prévenir la SNCF.

Mais le TER est arrivé immédiatement, incapable de freiner. La cabine a été projetée à plusieurs mètres de là, sous les yeux de Marcelle, une automobiliste qui arrivait juste à ce moment-là au passage à niveau n°9 de Varzay : "quand nous sommes arrivées, le conducteur du camion faisait de grands gestes, pour tenter de ralentir le train. Mais cela n'a pas bien marché, et le train est rentré violemment dans ce que j'ai pris pour un tracteur. Tout a été pulvérisé."

Le camion livrait des traverses de chemin de fer

Le poids-lourd venait livrer des traverses de chemin de fer, destinées précisément à la réfection de cette voie ferrée. C'est ce qui explique cette manœuvre, destinée à déposer la marchandise en bordure de voie. D'après la SNCF, la signalisation fonctionnait en tout cas correctement à ce passage à niveau.

L'accident n'a pas fait de blessé. Mais les cinq passagers et les deux agents SNCF (le conducteur et le contrôleur) présents dans le train seront tous vus par un médecin à la demande du parquet.

Du côté de la SNCF, on indique que cette voie ferrée est indisponible, au moins jusqu'à vendredi soir. Des autocars de substitution sont mis en place.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu