Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chatou : une piste cyclable, créée pendant le confinement, supprimée en raison des bouchons qu'elle occasionne

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Invité de France Bleu Paris lundi 8 juin, le maire divers droite de Chatou (Yvelines) Eric Dumoulin explique que sa commune était très embouteillée en raison de cette "coronapiste", qui reliait Chatou à La Défense. Pour l'élu, il faut "réfléchir à des pistes cyclables construites" dans sa commune.

Des pistes cyclables provisoires, construites en vue du déconfinement au printemps 2020
Des pistes cyclables provisoires, construites en vue du déconfinement au printemps 2020 © Radio France - Nathalie Rodrigues

En Île-de-France, pendant le confinement, on a vu fleurir un peu partout des dizaines de kilomètres de pistes cyclables, pour permettre aux Franciliens de privilégier le vélo plutôt que les transports en commun. 

Si certaines villes, comme à Pantin (Seine-Saint-Denis), ne se passent plus de ces "coronapistes", ce n'est pas le cas partout. A Chatou, dans les Yvelines, le maire divers droite (DVD) Eric Duchemin a même supprimé la piste cyclable provisoire de deux kilomètres, sur la D186, qui permettait de rejoindre La Défense (Hauts-de-Seine). Il explique sa décision sur France Bleu Paris ce lundi 8 juin.

"Il y avait des bouchons du matin au soir"

"Je ne suis absolument pas hostile au vélo ni aux pistes cyclables, insiste en préambule Eric Dumoulin. Nous avons _45.000 véhicules par jour sur le pont de Chatou_, nous sommes le marche-pied d'une grosse partie de la banlieue ouest vers la Défense. De ce fait, le trafic qui est à 90 % un trafic de transit, est extrêmement dense. Et même en ayant 20 à 30% de ce trafic, cette piste cyclable, qui neutralisait une des deux voies, saturait totalement la circulation."

"Il y avait donc des bouchons de 7h30 le matin jusqu'à 20h30 le soir, détaille le maire DVD de Chatou. Cela devenait insupportable pour les habitants. Et surtout, on avait quasiment pas de vélo sur cette fameuse piste cyclable. "

"Réfléchir à des pistes construites"

Eric Duchemin ne s'oppose néanmoins pas à la création de pistes cyclables plus pérennes sur sa commune. "'Il faudra réfléchir, avec la communauté de communes, à des pistes construites. On a un grand plan vélo qui va dans ce sens. _Ce qui était gênant avec cette piste provisoire_, c'était ce côté "à la hussarde". Cela posait des problèmes de pollution avec les voitures à l'arrêt, des problème de sécurité entre les vélos qui ne voulaient pas emprunter cette voie et les livraisons." 

"Cette décision, qui dans l'esprit est plutôt bonne, s'est révélée extrêmement difficile à appliquer. Comme quoi l'enfer est souvent pavé de bonnes intentions", conclut Eric Duchemin.

Eric Dumoulin, maire DVD de Chatou (Yvelines), invité de France Bleu Paris ce lundi 8 juin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess