Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : objectif 370.000 Vauclusiens à vélo en 2025

-
Par , France Bleu Vaucluse

À l'horizon 2025, le Département veut doubler le nombre de Vauclusiens à vélo, soit 370.000 personnes en selle. Sans préciser le montant de l'enveloppe, il veut développer de nouveaux itinéraires et créer des places de stationnement supplémentaires.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Valerie Le Nigen

Département Vaucluse, France

Le département de Vaucluse veut développer la pratique du vélo. Objectif : 370.000 Vauclusiens à vélo d'ici 2025, soit le double d'aujourd'hui. Actuellement, sur les routes gérées par le département, on compte 169 km de pistes ou bandes cyclables, sans oublier les près de 2.000 km de voies vertes, vélo-routes ou sentiers VTT. 

Trois itinéraires supplémentaires 

Mais à l'heure des modes de déplacements doux, le Département veut aller plus loin. Il veut développer le nombre d'endroits où stationner son vélo et créer des nouveaux itinéraires : une liaison entre Avignon et Carpentras via les parcs Spirou et Wave Island, la véloroute de l'Ouvèze et la liaison entre la Via Rhôna et l'axe Méditerranée à vélo. Cependant, aucun montant n'est précisé pour tous ces investissements.   

Qu'en est-il à Avignon ? Disons que le tram va prendre beaucoup de place et que là où il circulera à partir du 19 octobre, le vélo a été un peu oublié, notamment quartier Saint-Ruf. Mais plus de 300 kilomètres pratiques pour le vélo existent déjà en ville, entre les voies vertes, les rues piétonnes et les pistes cyclables. 

Autre point noir, le stationnement des vélos, surtout en centre-ville. La ville prévoit 1.000 arceaux supplémentaires d'ici l'année prochaine.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu