Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Chronobus C9 : les habitants de Basse-Goulaine ne voient pas encore la différence

jeudi 6 septembre 2018 à 3:05 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan

C'est la plus grosse nouveauté de la rentrée dans les transports en commun nantais : la mise en service de la nouvelle ligne de Chronobus, la C9, entre Basse-Goulaine et Pirmil via Saint-Sébastien-sur-Loire. Elle est censée être plus régulière et plus rapide. Les usagers attendent de voir.

Le C9 dessert Basse-Goulaine depuis 10 jours
Le C9 dessert Basse-Goulaine depuis 10 jours © Radio France - Marion Fersing

Nantes, France

La nouvelle ligne de Chronobus de l'agglomération nantaise, la C9, a été officiellement inaugurée ce mercredi matin. Depuis le 27 août, elle relie Basse-Goulaine à Pirmil, en passant par Saint-Sébastien-sur-Loire. Elle remplace en fait deux lignes "classique" qui assuraient jusque là le trajet. Elle est plus régulière, le temps de trajet est de 30 minutes maximum, aux heures de pointe, d'un bout à l'autre de la ligne et il y a des bus plus tôt le matin et plus tard le soir.

C'est un plus pour tout le monde ! Maintenant, on est vraiment dans la métropole

Ces avantages, les passagers rencontrés à Basse-Goulaine ne semblent pas les avoir remarqués. Marc attendait pourtant ce Chronobus avec impatience : "c'est un plus pour tout le monde ! On est maintenant vraiment dans la métropole, dans le centre-ville même", s'enthousiasme le retraité qui compte le prendre régulièrement pour aller à l'université permanente à Nantes. "Pour faire le trajet, j'ai le choix entre ma voiture, mon vélo, mon scooter ou le bus. Et c'est vrai que ces dernières années, je n'utilisais pas beaucoup le bus parce qu'en temps, c'était trop long".

Le C9 ne traverse pas le bourg de Basse-Goulaine comme les lignes qui l'ont précédé - Radio France
Le C9 ne traverse pas le bourg de Basse-Goulaine comme les lignes qui l'ont précédé © Radio France - Marion Fersing

Pour l'instant, je ne vois pas les avantages

Mais, est-ce qu'il est plus rapide le C9 ? Nous avons posé la question à Agathe qui le prend régulièrement depuis une semaine : "pour l'instant, j'arrive pas encore à voir les avantages". La jeune femme met autant de temps qu'avant pour arriver jusqu'à Pirmil, parce que l'arrêt de bus est désormais beaucoup plus loin de chez elle. "Je dois marcher 15 minutes pour aller jusqu'au bus. Après, c'est vrai qu'en temps de trajet dans le bus, je dois gagner une dizaine de minutes"

Quand il a son couloir, ça va. Mais dans la circulation, il doit attendre derrière les voitures

Chantal n'est pas du même avis : "ce matin, j'ai mis le même temps qu'avant ! Et je ne vois pas comment il pourrait être plus rapide", assure la retraitée. "Quand il a son couloir, encore, ça va, quoi qu'il doit s'arrêter aux stations. Mais quand il est dans la circulation, il doit attendre derrière les voitures"

Les principales améliorations, les passagers n'ont pas eu le temps de les remarquer

C'est vrai, le temps de trajet n'est pas forcément meilleur souligne aussi Jean-Bernard Lugadet de l'association nantaise "déplacement environnement". "C'est parce que, dès l'an dernier, les bus qui ont précédé le C9 pouvait déjà profiter de ses infrastructures et ils allaient donc déjà vite", explique-t-il. "En revanche, il y a des Chronobus plus tôt le matin et plus tard le soir et ils passent plus souvent pendant les week end et les vacances. Ce sont de grandes améliorations que les passagers n'ont pas encore eu le temps de remarquer", conclut cet habitant de Saint-Sébastien-sur-Loire.

Les passagers du nouveau C9 doivent aussi s'habituer à une ligne avec deux terminus différents - Aucun(e)
Les passagers du nouveau C9 doivent aussi s'habituer à une ligne avec deux terminus différents - Semitan