Transports

Chronobus : tout savoir avant le début du chantier de la ligne C9 à Saint-Sébastien-sur-Loire

Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan lundi 22 août 2016 à 22:39

La C5, l'une des 7 lignes actuelles du Chronobus
La C5, l'une des 7 lignes actuelles du Chronobus © Radio France - Marion Fersing

Le chantier de la huitième ligne de Chronobus, la C9, démarre ce matin à Saint-Sébastien-sur-Loire. L'occasion de se pencher sur ces lignes de bus rapides de l'agglo nantaise.

C'est parti pour le chantier de la nouvelle ligne de Chronobus ! La C9, entre Pirmil et Basse-Goulaine, en passant par Saint-Sébastien sur Loire. A partir de ce mardi matin, ce sont les travaux préparatoires. Avant que la chaussée ne soit refaite pour le Chronobus, ce sont les réseaux d'eau (potable et usées) qui vont être réhabilités, rue de la Baugerie, rue de la Libération et avenue Jean-Jaurès à Saint-Sébastien. Le chantier doit être terminé pour la rentrée 2018. L'agglomération nantaise comptera à ce moment-là 8 lignes de Chronobus.

Les lignes existantes du Chronobus et celles à venir - Aucun(e)
Les lignes existantes du Chronobus et celles à venir - Nantes métropole

Un Chronobus, qu'est-ce que c'est ?

Les Chronobus, ce sont des hybrides : à mi-chemin entre le Busway qui file sur sa propre voie, comme un tram et un bus de ville classique, plutôt du genre pépère.

Rapidité et ponctualité

Le Chronobus, il doit aller vite, pour être à l'heure. La Tan nous promet un taux de ponctualité de 90%. Comment ? Et bien ça dépend des endroits : il peut avoir sa voie réservée, il peut avoir la priorité à certains carrefours et quand il est sur la même route que les voitures, pas question de le doubler, il faut rester sagement derrière pour lui permettre de repartir dès que tous les passagers sont montés.

C'est comme ça sur les 70 kilomètres du réseau Chronobus, de 5 heures à minuit et demie en semaine, avec un Chronobus jusque toutes les 4 minutes, c'est à dire beaucoup plus souvent qu'une ligne classique.

Chronobus - Radio France
Chronobus © Radio France - Marion Fersing

Quelques chiffres à retenir

Tout ça permet de transporter 90.000 passagers par jour dans toute l'agglo. Au jeu du palmarès : c'est la C1 qui est la plus fréquentée avec plus de 15 000 voyageurs quotidiens entre la Gare de Chantenay et la Haluchère. Et la plus longue, c'est la C6 : 16 kilomètres et 46 arrêts entre Antlanpôle et Hemerland.

D'autres lignes à venir

D'ici 2020, deux autres lignes de Chronobus devraient voir le jour : la C8 (actuelle ligne 20) entre la gare de Chantenay et l'école centrale et la C10 entre le boulevard de Doulon et la gare de Chantenay (actuelle ligne 10).